Fosfo, la réponse de Fortuneo à la carte Ultim de Boursorama et aux néobanques

La banque en ligne Fortuneo lance Fosfo, sa carte bancaire internationale complètement gratuite et sans condition de revenus. Fortuneo en profite aussi pour supprimer les frais à l’international pour ses clients premium.

La nouvelle carte bancaire Fosfo de Fortuneo n'est pas seulement brillante, elle est entièrement et vraiment gratuite. Crédit: iStock.

La brochure tarifaire de Fortuneo a fait de la place pour accueillir une nouvelle venue. Comme sa concurrente Boursorama avec Ultim, ou sa maison mère, le Crédit Mutuel Arkea et sa carte Max, la banque en ligne met toutes les chances de son côté pour s’ériger en tant qu’alternative sérieuse aux néobanques. Elle lance un compte et sa carte gratuits, y compris à l’international et sans condition d’accès. Son petit nom : Fosfo.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Fortuneo en profite aussi pour frapper un grand coup. « En complément de cette nouvelle offre, nous supprimons les frais à l’étranger pour tous les détenteurs de nos cartes haut de gamme Gold et World Elite », détaille Grégory Guermonprez, le directeur de Fortuneo. « Il n’y a pas d’équivalent, c’est une première en France ! », s’enthousiasme-t-il.

Jusqu’à présent, chaque retrait d’espèces aux distributeurs ou paiement par carte en devises était facturé 1,94% du montant aux globetrotters premium de la banque. Parmi les désormais 4 cartes proposées par Fortuneo, seule la Mastercard classique n’est pas concernée par la modification avantageuse de la facturation pour une utilisation hors des frontières européennes.

Pour revenir en détail sur la carte Fosfo, Fortuneo vise la conquête des étudiants et des jeunes actifs même si l’offre est accessible à tous les profils. C’est pourquoi sa souscription ne souffre d’aucune contrainte : pas de revenu minimum à justifier alors que la banque réclame au moins 1.200 euros nets mensuels ou de 5000€ d’épargne pour accéder à sa Mastercard classique. Seul un versement initial de 300 euros est obligatoire pour procéder à l’ouverture du compte. Soit tout de même 200 euros de moins que pour une carte Ultim chez Boursorama.  

Fosfo, la carte qui ne fait pas que briller en boite de nuit

L’argument tarifaire choc de Fosfo est donc la gratuité pleine et entière de toutes les opérations réalisées en devises à l’étranger. Il n’y aura donc pas de mauvaise surprise sur le relevé de compte de retour de voyage, quel que soit le nombre de retraits et de paiements effectués. Seule condition pour bénéficier d’une gratuité totale : réaliser au moins une opération par mois (retrait, paiement), sous peine d’avoir à régler 3 euros de frais.

Une gratuité qui répond à un vrai besoin de la clientèle cible selon la banque qui a sondé un millier de personnes en mandatant Opinionway. Parmi les 67% des 18-24 ans qui prévoient de partir à l’étranger, 43% redoutent les frais bancaires qui seront appliqués à leurs dépenses.

Quant à la Mastercard en elle-même, elle est conforme à ce que propose la concurrence. C’est une carte à autorisation systématique, avec laquelle le solde du compte est consulté pour chaque opération. Il ne peut donc souffrir d’aucun découvert. Du moins pas dans un premier temps. Une demande peut tout de même être effectuée après 6 mois de détention de l’offre, histoire de laisser le temps à l’établissement de jauger du profil de risque du client.

Le compte Fosfo permet aussi d’accéder à la très complète gamme des services gratuits proposés par l’établissement. L’occasion pour Grégory Guermonprez de rappeler que Fortuneo a été moteur en matière d’innovation dans les services de paiement. « Fortuneo a été le premier à lancer Apple, Pay, Google Pay [Samsung Pay est également disponible, Ndlr], tout comme le paiement avec les montres connectées Fitbit et Garmin, détaille-t-il. Même constat pour les cartes virtuelles pour sécuriser es achats en ligne ou l’instant payment gratuit ».

A LIRE >>> La sécurité des paiements en ligne devra être renforcée d’ici 2021

Enfin, petite fantaisie qui explique son nom, la carte Fosfo est traversée de deux lignes phosphorescentes qui brillent donc dans la nuit. Une petite audace qu’on avait plus vue depuis 2010 et la carte boule à facettes phosphorescente de la Société Générale !

Carte bancaire FOSFO fortuneo
Crédit: Fortuneo.

Fosfo bien positionnée, y compris face aux néobanques

Dans l’univers des offres bancaires gratuites et internationales, Fortuneo arrive donc comme un chien dans un jeu de quilles. La banque a bien étudié le marché et laissé ses concurrents avancer leurs pions avant de se positionner agressivement pour faire de l’ombre y compris aux néobanques comme Revolut et N26.

En se rendant attirant pour les étudiants et les jeunes actifs, avec Fosfo, Fortuneo – qui rappelle à l’envi qu’elle est rentable –, veut mettre la main au plus tôt sur ces profils qui ont toute la vie devant eux. Et autant de projets qu’elle peut accompagner, comme l’achat de leur résidence principale à l’aide d’un crédit immobilier. D’ailleurs, 50% des nouveaux clients de la banque en font leur baque principale.

Sur le même thème

Actualités des banques Banques en ligne

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique