Taxe sur les carburants: la facture va grimper pour les agriculteurs et les chauffeurs

Les députés ont voté un amendement supprimant les exemptions de taxe des agriculteurs, des chauffeurs de taxi et routiers.

La députée et coordinatrice de La République en marche, Bénédicte Peyrol affirme mettre en œuvre la volonté du gouvernement d'un « budget vert ». Crédit: iStock.

Les agriculteurs, les chauffeurs routiers et les propriétaires de taxi devraient voir leur facture de carburant augmenter dans les prochaines années. Jeudi 10 octobre, les députés ont voté un amendement pour supprimer les exonérations de taxe sur les carburants, dans le cadre du budget 2020, explique Le Figaro. Le but est de mettre en place des finances « vertes », qui prennent en compte l’impact environnemental.

Les exemptions de taxe prendraient fin

Les agriculteurs bénéficient d’un remboursement partiel de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétique (TICPE), quand ils en utilisent sur leur exploitation, à la fois sur le gaz naturel (8 € par MWh en 2018), le fioul (137 € par tonne) et le gazole non routier (0,15 € par litre). Les taxis bénéficient également d’un taux réduit sur leur carburant, tout comme les chauffeurs de poids lourds ou de véhicule transportant des voyageurs. Chaque semestre, ils peuvent demander un remboursement de la taxe sur la base de leur consommation réelle.

A LIRE >> Carburant: l’UFC-Que choisir demande la fin de la TVA sur les taxes pétrolières

Pour mettre en place un « budget vert »

La députée et coordinatrice de La République en marche, Bénédicte Peyrol affirme mettre en œuvre la volonté du gouvernement d’un « budget vert ». « Le système fiscal français reste miné par plusieurs exemptions qui, si elles poursuivent parfois des objectifs économiques évidents et légitimes, se révèlent inadaptées aux objectifs environnementaux du pays et participent à un sentiment d’inégalité sur la répartition des charges fiscales », défend l’élue. Ces exemptions pourraient donc prendre fin à l’horizon 2029, après une concertation avec les acteurs du secteur.

Sur le même thème

Consommation Prix des carburants

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique