Compteur Linky: un niveau d’exposition aux ondes rassurant selon l’ANFR

L’Agence nationale des fréquences a analysé les émissions d’ondes électromagnétiques de compteurs Linky à travers la France et conclut que les niveaux d’exposition sont aux normes.

L'agence a contrôlé 178 lieux en France équipés de ces compteurs, pendant sept mois en 2018. Crédit: Enedis.

Les compteurs Linky connectés envoient les données de consommation de façon quotidienne à des serveurs informatiques, et au fournisseur d’électricité. Cela permet de suivre la consommation en temps réel sur internet et d’ajuster ses habitudes, mais le compteur nouvelle génération suscite beaucoup d’inquiétudes, notamment sur l’exposition aux ondes émises pour partager ces informations. Un rapport de l’Agence nationale des fréquences affirme qu’il n’y a pas de dépassement des niveaux d’exposition aux ondes électromagnétiques, raconte BFMTV.

178 lieux analysés pendant sept mois

Pour l’ANFR, le niveau ondes des Linky n’est pas préoccupant et correspond aux normes. L’agence a contrôlé 178 lieux en France équipés de ces compteurs, pendant sept mois en 2018. « La conformité du niveau d’exposition aux champs électromagnétiques […] a été constatée sur tous les sites ayant fait l’objet d’une mesure », indique ainsi le rapport cité par Next Inpact.

Les lieux ont été choisis pour représenter le mode de vie de la majorité des Français. Ainsi, 81% des endroits analysés sont dans un lieu intérieur et en milieu urbain, à l’image du lieu de vie de 80% des citoyens français.

A LIRE >> Linky: des particuliers pourront retirer le compteur pour raisons médicales après une décision de justice

Des valeurs inférieures aux limites réglementaires

La transmission de données par les compteurs Linky se fait à l’aide la technologie des courants porteurs de ligne. C’est précisément ces courants qui ont été analysés. Et l’ANFR précise que les ondes étaient 25 à 37 fois inférieures aux valeurs limites réglementaires. « Dans plus de la moitié des cas (99 sur 178 cas), aucune émission n’a été détectée malgré un temps de mesure moyen d’une heure », détaille BFMTV. Logiquement, le niveau d’exposition à ces courants baisse quand on s’éloigne du compteur.

Sur le même thème

Compteur Linky Energie Linky santé

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

16/10/2019 at 08:41
Anonyme

L’ANFR est-elle crédible ? et impartiale ?
C’est quand-même très étonnant que suite à de nombreuses enquêtes poussées des pays comme l’Australie, les États-Unis, le Canada etc…aient interdit l’installation des Linkys dans les domiciles de leurs citoyens au nom du principe de précaution de la Santé Publique, pourquoi au sein de l’Union Européenne, les pays nordiques, l’Allemagne ont arrêté l’installation, le Portugal l’a interdit ? ce Linky d’Enedis n’est-il pas aussi une grosse arnaque financière au nom de l’écologie ?

Sur la même thématique