Poursuite de la lente décrue des prix des carburants à la pompe

Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises ont continué de baisser la semaine dernière, après avoir flambé en septembre dans la foulée d’attaques contre des infrastructures saoudiennes.

Le prix du litre de gazole, carburant le plus vendu avec près de 80% des volumes, est resté à peu près stable, perdant 0,02 centime, à 1,4402 euro, selon des chiffres officiels publiés lundi.

A LIRE >>> Budget 2020: les députés votent le durcissement du malus automobile

L’essence super sans plomb 95 a perdu 0,85 centime, à 1,4971 euro, et le SP 98 a reculé de 0,72 centime (1,5593 euro), selon les données hebdomadaires publiées par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Le SP95-E10, qui contient jusqu’à 10% d’éthanol, s’affichait à 1,4706 euro, soit 0,79 centime de moins.

Accalmie après la flambée des cours de septembre

Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande, ainsi que des taxes.

A LIRE >>> Carburants: un rapport relance l’idée d’une taxe carbone élargie

Les cours avaient flambé à la mi-septembre à la suite d’attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite, avant de fortement refluer sur fond d’inquiétudes sur la santé de l’économie mondiale.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Les anticipations d’une accélération de la reprise économique portent la Bourse de Paris

La Bourse de Paris a connu une séance faste. Le CAC 40 a gagné 1,49%, à 5.081,51 points. Les marchés…

06/07/2020 18:35

Face à la crise, le modèle des SCPI affiche sa résilience

La crise engendrée par le Covid-19 pourrait-elle faire vaciller un secteur des SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) dont la…

06/07/2020 17:30

Immobilier: les Français prêts à investir 4 290 euros dans des travaux

Malgré le déconfinement, l’incertitude persiste. Néanmoins, 43% des Français envisagent de réaliser des travaux dans leur logement.

06/07/2020 16:57

Immobilier : l’impact du télétravail sera-t-il si conséquent ?

Les experts du secteur s’accordent sur les effets réels de ces nouvelles habitudes de travail. Quel impacts sur le marché…

06/07/2020 16:29

Quels efforts les Français sont-ils prêts à faire pour relancer l’économie?

Reporter une partie de leurs congés, travailler le samedi… Les Français déclarent être prêts à faire des efforts pour relancer…

06/07/2020 15:38

Internet: gare aux abonnements cachés derrière un bon plan!

Des prix très intéressants ou des produits gratuits doivent attiser votre vigilance sur Internet, où de plus en plus de…

06/07/2020 15:08