Gâteaux industriels aux fruits: attention aux emballages trompeurs

Les gâteaux industriels aux fruits en contiendraient bien moins qu’il n’y paraît. C’est, en tout cas, ce que révèle une étude réalisée par l’association de consommateurs CLCV.

Sur les 68 produits de marque nationale ou distributeurs étudiés, la quantité de fruit flirte en moyenne avec les 11% alors que la teneur en sucre monte à 30%. Crédit: SIPA.

Les apparences sont parfois trompeuses. Surtout quand il est question de marketing. Ouest France a publié, ce vendredi 25 octobre, les résultats d’une étude qui dénonce la faible teneur en fruit des biscuits industriels.
Habituée à ce genre d’exercice, l’association Consommation logement cadre de vie (CLCV) s’est penchée sur leur cas.

68 produits étudiés

L’association s’est volontairement cantonnée aux gâteaux industriels « de grande consommation, que l’on trouve dans énormément de points de vente ». Sur les 68 produits de marque nationale ou distributeurs étudiés, la quantité de fruit flirte en moyenne avec les 11% alors que la teneur en sucre monte à 30%.

L’étude met également en avant des « listes d’ingrédients à rallonge » dont une « très grande majorité des additifs, des colorants et des arômes ». Parmi les 68 biscuits visés par l’étude, certains totalisent plus de dix additifs.

A LIRE >> Additifs et polluants: les produits «bio» ne sont pas irréprochables

Le fruit mis en avant dépassé par d’autres dans la composition

Il arrive aussi, parfois, que la quantité de fruit contenue dans la recette soit suffisamment élevée pour que l’on parle de gâteaux aux fruits. En revanche, le fruit mis en avant sur le paquet n’est pas pour autant le plus utilisé. C’est le cas, notamment, d’un « petit fourré myrtille » qui affiche 8% dudit fruit et 20% de purée de pomme.

Lisa Faulet, de la CLCV, explique que la représentation graphique des aliments sur les emballages n’est pas assez encadrée : « Il n’y a pas de seuil réglementaire ». La mention « Suggestion de présentation », souvent rédigée en tout petit sur un coin du paquet, permet tout.

Sur le même thème

alimentation Consommation

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique