Ces chiffres incroyables qui montrent que les Français sont dingues de jeux vidéo

A l’approche de l’ouverture de la Paris Games Week, l’événement annuel incontournable du jeu vidéo (30 octobre – 3 novembre, Paris Porte de Versailles), le Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) dévoile comme chaque année, un profil type* des joueurs Français qui réserve quelques surprises.

La première ? L’âge moyen du joueur ne cesse d’augmenter. Il est désormais de 40 ans (42 ans chez les hommes et 39 ans chez les femmes) ! Mais parmi les 37 millions de joueurs Français, les plus jeunes y sont toutefois plus représentés puisque 96% chez des 10-17 ans s’adonnent aux jeux vidéo fréquemment ou occasionnellement, contre 69% des plus de 18 ans.

Crédit: SELL

Toutes générations confondues, les chiffres du SELL soulignent que dans n’importe quelle tranche d’âge, plus de la moitié des personnes interrogées sont des pratiquants. Même les plus de 55 ans : ils sont 55% à se prêter au jeu. Une association, Silver Geek, permet même aux seniors de s’initier et de participer à des compétitions !

Près de 5 milliards d’euros de dépenses

Autre chiffre surprenant, les Franciliens sont loin d’être surreprésentés dans la population totale des joueurs. Selon l’étude SELL Médiamétrie, les joueurs occasionnels ou réguliers ne seraient que 19% en région parisienne, contre 81% en province.

Quant aux supports de jeu privilégiés pour leurs parties, le smartphone l’emporte haut la main. Ils sont 53% y jouer dessus, contre 50% sur ordinateur ou 46% sur console. Reste que les joueurs interrogés disent utiliser au moins 2,2 supports pour leurs jeux vidéo.

Crédit: SELL

Résultat de cet engouement, le chiffre d’affaire des acteurs du jeu vidéo s’envole. Studios et éditeurs de jeux vidéo (Ubisoft, Capcom, Square Enix…), constructeurs (Sony/Playstation, Microsoft/Xbox, Nintendo, Acer, Asus, Nvidia…) ou accessoiristes ont dégagé en 2018 4,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France. Avec une progression très marquée pour l’écosystème mobile sur un an (+22%), suivi de celui des consoles (+15%) et des ordinateurs (+10%).

*Etude SELL/Médiamétrie « Les Français et le jeu vidéo », réalisé auprès de 4049 internautes.

Elodie Toustou

Partager
Publié par
Elodie Toustou
Mots-clés : Consommationsmartphone

Articles récents

Avoir un accident dans un train est désormais moins bien indemnisé

Un règlement européen a supprimé l'obligation de sécurité "de résultat" que le droit français mettait jusque-là à la charge du…

15/12/2019 19:28

Retraites, pension de réversion: les femmes seront-elles vraiment les grandes gagnantes ?

Le gouvernement affirme que les femmes seront parmi les gagnantes de la future réforme des retraites. Mais qu’en-est-il exactement ?

15/12/2019 18:13

Copropriété: votre syndic vous propose un emprunt collectif, comment ça marche ?

Pour financer de gros travaux d’isolation et de rénovation des façades et des toitures, le syndic vous propose de recourir…

15/12/2019 18:07

Comment se débarrasser d’un locataire parti sans prévenir ?

Le locataire de votre appartement ne donne plus de nouvelles et ne paye plus son loyer. Il aurait déménagé sans…

15/12/2019 12:26

Un chèque peut mentionner deux bénéficiaires

Cette pratique autorisée donne des droits particuliers à chacun des bénéficiaires vis à vis de la banque qui encaisse le…

15/12/2019 10:36

Aux prud’hommes, un salarié ne doit pas fournir n’importe quelle preuve tels des mails obtenus par un procédé anormal

La Cour de cassation vient de trancher : on ne peut présenter aux prud’hommes que des documents obtenus loyalement.

15/12/2019 08:31