Apple: les iPhone 5 ne pourront plus naviguer sur Internet, si l’appareil n’est pas mis à jour avant le 3 novembre

Cette mise à jour doit corriger le « bug des GPS », lié au stockage de la date. D’autres appareils Apple sont concernés.

L'iPhone 5 est sorti en septembre 2012. Crédit: Francis Dean/REX/Shutterstock

Propriétaires d’iPhone 5 ou d’iPhone 4S, attention à l’obsolescence de votre smartphone ! Durant le weekend du 26 et 27 octobre, des utilisateurs de ces appareils ont reçu une notification les informant qu’ils doivent impérativement mettre à jour leur iPhone avant le 3 novembre minuit sous peine de ne peut plus pouvoir avoir accès à divers services dont Internet, rapporte la radio RTL.

Des iPad concernés

Après cette date, il faudra réinitialiser l’appareil via un ordinateur pour que tout rendre dans l’ordre, ce qui compliquera la démarche. iPhone mis à part, d’autres appareils de la marque à la pomme sont concernés : les iPad 2, 3 et 4, ainsi que l’iPad mini, ceux qui possèdent un logement pour une carte SIM.

A LIRE >>> Apple: la deuxième version de l’iPhone SE ne devrait pas dépasser 400 dollars

Comme l’indique Apple sur son site Internet, « pour l’iPhone 5, une mise à jour est nécessaire pour que la localisation GPS reste précise et continuer à utiliser les fonctions pour lesquelles il est nécessaire que la date et l’heure soient correctes, notamment l’App Store, iCloud, la messagerie et la navigation sur le Web ». Les appareils cités précédemment doivent donc passer à iOS 10.3.4 ou iOS 9.3.6, selon les modèles.

Un problème de GPS

« Cette recommandation est liée au problème de synchronisation GPS affectant les produits avec fonction GPS activée d’autres fabricants depuis le 6 avril 2019. Les appareils Apple concernés ne sont pas affectés avant le 3 novembre 2019, à minuit UTC », précise le constructeur. Ce bug est lié à la manière de noter les dates, explique Numerama.

A LIRE >>> Apple TV+ et un iPhone à prix cassés, une nouvelle stratégie pour Apple

La façon dont sont codées et stockées les dates dans les appareils GPS ne permet pas d’aller au-delà de 1 024 semaines, ce qui représente environ 20 ans. La base a été remise à zéro pour la dernière fois en 1999, il est donc temps de faire une correction. Les appareils Apple les plus récents incluent déjà un correctif pour ce bug. C’est pour ça que seuls les iPhone et les iPad les plus anciens sont concernés.

Sur le même thème

Apple iPhone smartphone

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique