Grève SNCF: tous les trains affichent «complet» alors qu’ils ne le sont pas, voici pourquoi

Avec la grève qui se déroule actuellement sur la branche ouest et qui affecte principalement les TGV, la SNCF a décidé de limiter les réservations. Explications.

Un TGV sur trois circule sur l'axe ouest ce mardi. Crédit: Romuald MEIGNEUX/SIPA

Mauvaise surprise pour les passagers qui veulent se rendre à Bordeaux, Rennes ou encore Nantes. Une grève se déroule actuellement et affecte les circulations sur la partie ouest de l’Hexagone. Plus précisément, ce sont les TGV qui sont concernés. Les salariés du technicentre de Châtillon (Hauts-de-Seine), qui préparent habituellement les TGV, ont cessé le travail pour protester contre un projet de la direction sur les conditions de travail.

Eviter la cohue

Par conséquent, ce mardi 29 octobre, la SNCF prévoyait que 34% des TGV prévus allaient pouvoir circuler, contre 30% lundi. Et difficile pour les voyageurs de trouver un train de secours : entre les trains supprimés, ceux indisponibles à la réservation et ceux qui affichent « complet » sur le site de vente à distance de la SNCF, impossible ou presque d’assurer son voyage vers Bordeaux ou Nantes, par exemple.

A LIRE >>> SNCF: les subventions de l’État et des régions représentent 224 euros annuels par Français

Comme l’explique RTL, la compagnie ferroviaire limite les réservations. Donc quand un train affiche « complet », il ne l’est pas toujours. Si elle agit ainsi, c’est principalement pour éviter la cohue et reporter les voyageurs sur un train qui peut, lui aussi, se retrouver supprimé à son tour. La SNCF souhaite aussi sécuriser la capacité d’accueil du train.

Remboursement sans frais

Il s’agit aussi d’assurer des places libres pour les passagers qui monteront au cours du voyage, lorsque le train effectue plusieurs arrêts sur son trajet. Les trains supprimés ou qui vont rouler font l’objet d’un plan de transport défini par la SNCF selon l’offre et la demande.

A LIRE >>> SNCF: mise en vente des billets de train de Noël

Enfin, la compagnie indique que ceux qui ont vu leur train supprimé en raison de la grève pourront obtenir de la part de la SNCF l’échange ou le remboursement sans frais et sans surcoût de leur billet, en passant par le site Oui.sncf. Si la date de départ est déjà passée, les voyageurs peuvent aussi se rendre en gare SNCF.

Sur le même thème

Grève SNCF SNCF transport

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique