Pensions de retraite, allocations chômage… Tout ce qui change au 1er novembre

Augmentation des pensions de retraite complémentaires, réforme de l’assurance chômage qui entre en action, rehaussement en ordre dispersé de l’allocation adulte handicapé, mise en route de la nouvelle complémentaire santé solidaire, gratuite ou contre participation sont les points marquants des changements de ce 1er novembre 2019.

A partir du 1er novembre, 3 millions de personnes supplémentaires pourront bénéficier d'une meilleure prise en charge de leurs frais de santé avec la CSS. Crédit: iStock.

Allocations chômage: de gros changements pour les demandeurs d’emploi

Les nouveaux demandeurs d’emploi qui s’inscriront à partir du 1er novembre 2019 à Pôle emploi, subiront les modifications du régime de l’assurance chômage décidés dans le cadre de la réforme. Parmi les changements les plus significatifs ? D’abord l’allongement de la durée de travail nécessaire pour percevoir une allocation chômage, qui passe de 4 mois durant les 28 derniers mois à 6 mois durant les 24 derniers mois. Ainsi que la dégressivité des allocations chômage à partir du 7e mois pour les demandeurs d’emploi dont les revenus sont supérieurs à 4.500 euros bruts par mois. Des règles d’indemnisation sont aussi apparues pour les salariés démissionnaires ainsi que les indépendants, mais sous condition.  

Les retraites complémentaires du privé revalorisées

Les pensions des régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco des salariés du privé augmentent de 1% au 1er novembre 2019, à 1,2714 euro. Une hausse bienvenue après quatre années de gel et une augmentation peau de chagrin en 2018 (+0,6%). Et surtout égale à l’inflation, à 1% elle aussi. 12,6 millions de retraités sont concernés.

A LIRE >>> Retraites: Matignon affirme que « rien n’est tranché » sur l’entrée en vigueur de la réforme

Retour à la hausse des prix du gaz, une première depuis quasi un an

Après 10 mois de baisse ininterrompue, les tarifs réglementés du gaz subissent une importante hausse dès le 1er novembre.  Les plus de 4 millions de foyers abonnés à ces tarifs chez Engie, vont voir la partie consommation de leur facture du mois de novembre bondir de 3% en moyenne (hors taxes).

A LIRE >>> Les prix du gaz repartent à la hausse et pas qu’un peu

« Cette augmentation est de 0,8% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,8% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 3,2% pour les foyers qui se chauffent au gaz », précise la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

La complémentaire santé solidaire remplace la CMU-C et l’ACS

La Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide au paiement de la complémentaire santé (ACS) tirent leur révérence pour être remplacées par la Complémentaire santé solidaire (CSS). Cette dernière permettra d’éviter à avancer les frais chez un médecin, à la pharmacie ou chez le dentiste. Certains soins très onéreux sont aussi pris en charge à 100%, comme les prothèses dentaires, les lunettes, les aides auditives…

A LIRE >>> Ciao la CMU, voici la complémentaire santé solidaire

La CSS reste gratuite pour les actuels bénéficiaires de la CMU-C. En revanche, certains profils pourront être amenés à verser une participation, selon leur âge et leur niveau de ressources. La CSS est gratuite pour un célibataire gagnant moins de 1.007 euros par mois ou un couple avec enfant à 1.813 euros mensuels. Pour des revenus supérieurs, la CSS appellera à une participation à hauteur de 8 euros par mois jusqu’àu 29 ans de l’assuré, 14 euros entre 30 et 49 ans, 21 euros entre 50 et 59 ans, 25 euros entre 60 et 69 ans, et 30 euros à partir de 70 ans.

Un simulateur a été mis en place pour tester l’éligibilité à la CSS ainsi qu’un numéro gratuit : 0 800 971 391.

L’allocation adulte handicapé revalorisée

L’allocation adulte handicapé (AAH) est rehaussée en ce 1er novembre pour atteindre 900 € par mois. Cette revalorisation exceptionnelle, décidée en 2017 à l’occasion du Comité Interministériel du Handicap, rehausse ainsi de 40 euros par mois l’AHH versée à 1,1 million de personnes. Seul hic, les plafonds de ressources étant abaissés pour les allocataires en couples, 67.500 personnes handicapées n’en profiteront pas.

A LIRE >>> Allocation adulte handicapé (AAH): 67.500 allocataires exclus de la revalorisation

Le prix des cigarettes se rapproche de 10 euros le paquet

Nouvelle étape avant le passage à 10 euros fin 2020 : le prix du paquet de cigarettes augmente d’environ 50 centimes le 1er novembre.  Il s’agit du second relèvement de l’année, lié aux taxes qui pèsent sur le tabac. Le précédent a eu lieu en mars dernier. Par exemple, le prix du paquet de Marlboro Red passera de 8,80 euros à 9,30 euros. ; celui des Winfield rouge de 8,60 euros à à 9 euros ; celui des Gauloises blondes de 8,50 euros à 9 euros. Le gouvernement vise un paquet à 10 euros fin 2020 pour réduire la consommation de tabac.

Sur le même thème

allocations chômage Complémentaire santé Frais de santé Prix de l'énergie Retraite complémentaire

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique