Apple lance son service de vidéos à la demande TV+ ce 1er novembre

Après le marché du streaming musical, Apple investit la vidéo. Son offre Apple TV+ est proposée à un prix réduit par rapport à celle de ses concurrents, mais le catalogue est bien plus mince.

Apple TV+ débarque ce vendredi 1er novembre. Crédit : Mark Lennihan/AP/SIPA

Et un concurrent de plus pour Netflix. Ce vendredi 1er novembre 2019, c’est Apple qui lance son service de vidéos à la demande, Apple TV+. Avec un abonnement à 4,99 euros par mois, utilisable par six personnes à la fois, l’offre est très agressive, comparée à Netflix où l’abonnement le moins cher est proposé à 7,99 euros par mois, sans partage et sans accès à la HD.

Des créations originales

Mais ce petit prix à un revers : le catalogue est bien moins épais que celui de Netflix. Lancé dans 100 pays en même temps et dans une quarantaine de langues différentes, Apple TV+ ne proposera que neuf créations nouvelles, selon Les Echos, dont sept séries originales.

A LIRE >>> Apple: les iPhone 5 ne pourront plus naviguer sur Internet, si l’appareil n’est pas mis à jour avant le 3 novembre

D’après le communiqué de presse de lancement, les séries See (une série de science-fiction qui se déroule dans le futur, avec un virus qui a décimé la population), The Morning Show (avec Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Steve Carell, qui raconte l’histoire d’animateurs de matinales à la télévision), Dickinson, For All Mankind (sur la conquête spatiale), Helpsters (série pour enfants), Snoopy dans l’espace et Le secret de la plume (qui revisite la série Ghostwriter) seront disponibles dès le 1er novembre.

Abonnement offert

Un documentaire (The Elephant Queen, « une ode à une espère en voie de disparition », d’après Apple) et une émission littéraire avec Oprah Winfrey, complètent l’offre. Apple annonce que d’autres programmes rejoindront le catalogue tous les mois.

A LIRE >>> Apple: la deuxième version de l’iPhone SE ne devrait pas dépasser 400 dollars

Pour conquérir des abonnés, et égaler le succès d’Apple Music (60 millions d’abonnés en quatre ans), Apple compte notamment sur le fait d’offrir un abonnement d’un an pour tout achat d’un iPhone, d’un iPad ou encore d’un Mac. La Pomme espère aussi ramener dans son champ environ 10% des abonnés Netflix d’ici 12 à 18 mois, commente un analyste dans Les Echos. Pour ça, il faudra peut-être mettre un peu plus le paquet sur le catalogue.

Sur le même thème

Apple Apple Video vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique