Se connecter S’abonner

Consommation: près de 200 marques invitent à boycotter le Black Friday

Cette initiative entend dénoncer la surconsommation qui a lieu ce jour-là en raison des super-promotions que les enseignes proposent. Les marques veulent promouvoir d’autres façons de consommer.

Black Friday French Days Darty Cdiscount Fnac Boulanger
Crédits: iStock.

Ne pas succomber à la grande messe de la surconsommation lors du Black Friday : c’est en substance le message que veulent faire passer quelque 200 marques à l’approche de ce rendez-vous « shopping » qui lance la saison des achats de Noël. Dans ce collectif intitulé « Make Friday green again », on retrouve les marques Faguo, Bergamotte, Bachca, Tediber, Manfield ou encore les magasins Nature et découvertes, note le quotidien régional La Dépêche.

Surproduction

Dans une interview donnée au magazine Gala, la fondatrice de la marque Bachca, Camille de Bascher indique que « les réductions à outrance, il faut bien que quelqu’un les paie et c’est souvent les petits fabricants et les petits fournisseurs. L’idée avec #makefridaygreenagain, c’est de revaloriser les produits et la qualité ».

A LIRE >>> Consommation: l’Union européenne veut des appareils électroménagers réparables et économes en énergie

Nicolas Rohr, le dirigeant de la marque de prêt-à-porter Faguo, explique dans Le Parisien que le Black Friday « c’est peut-être l’occasion [pour le consommateur] de faire de bonnes affaires. Mais cette journée rend précaires les emplois en ne rémunérant pas les fabricants, les marques et les magasins au juste prix. Elle participe aussi au dérèglement climatique en encourageant la surproduction ».

Opérations spéciales

Le collectif veut plutôt encourager les consommateurs à réparer les objets qu’ils ont déjà plutôt que d’acheter du neuf, revendre ou recycler ceux dont on se sert plus. En résumé, à consommer autrement.

A LIRE >>> Consommation: la taxe sur le rosé-pamplemousse adoptée, mais pas celle sur la charcuterie

Certaines enseignes décident de mettre en place des opérations spéciales, comme le fleuriste Bergamotte qui reversera les bénéfices effectués lors du Black Friday (29 novembre) à une association pour la construction de ruches. Les magasins Nature et découvertes, eux, mettront en avant la biodiversité et offriront des sachets de graines, par exemple, pour donner à manger aux oiseaux les premiers froids venus.

D’autres mouvements contre le Black Friday existent, comme le Green Friday, un collectif qui rassemble Emmaüs, Envie, Altermundi ou encore Le Relais. Diverses actions et activités sont organisées ce jour-là, pour promouvoir d’autres modes de consommation.