Téléphonie: selon Free, ses antennes couvrent 95% de la population française

L’opérateur continue d’améliorer sa couverture. Par contre, les débits communiqués ne reflètent pas la vérité selon le gendarme du secteur des télécommunications.

Free Mobile annonce couvrir 95% de la population. Crédit: ALLILI MOURAD/SIPA

Free Mobile offre-t-il le meilleur réseau de téléphonie mobile ? Alors que l’opérateur présentait ses résultats, Free a indiqué que désormais, 95% de la population française était ouverte par les ondes de ses antennes relais. C’est deux points de plus que la dernière annonce du genre de la part du dernier né dans le monde de la téléphonie mobile en France, en juin, rappelle Numerama.

34 Mbit/s relevé par l’Arcep

L’opérateur annonce aussi que le débit moyen descendant offert aux utilisateurs est de 45 mégabits par seconde, « bien au-delà de ceux offerts par les deux autres opérateurs alternatifs », selon un baromètre nPerf effectué en début d’année.

A LIRE >>> Bourse : Iliad décolle de près de 18%, après un très bon trimestre et le lancement d’un rachat d’actions

Ce qui n’est pas totalement vrai. Selon des mesures réalisées en 2019 par l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep), le régulateur du secteur, Free est bon dernier. L’Arcep a mesuré un débit descendant de 57 Mbit/s pour Orange, 45 Mbit/s pour Bouygues Telecom, 42 Mbit/s pour SFR et… 34 Mbit/s pour Free, ce qui le classe bon dernier.

13 millions d’abonnés

L’Autorité note cependant que Free Mobile s’est amélioré fortement mais qu’il reste en retrait par rapport aux autres opérateurs. Sur plusieurs critères, le service n’est pas assuré comme dans les zones rurales, où le service de Free serait bien inférieur à celui offert par les autres opérateurs de téléphonie mobile. Autre point faible du réseau, l’impossibilité de fournir des appels haute définition en 4G.

A LIRE >>> Free lance sa box 4G+ pour les zones non couvertes par le haut débit via la ligne fixe

Selon le site spécialisé UniversFreebox, Free Mobile continue de perdre des clients mais à un rythme moins soutenu qu’auparavant. 250 000 clients ont fait défection en 2018, 120 000 durant le premier semestre 2019 (50 000 durant le premier trimestre, 77 000 lors du deuxième trimestre). Au troisième trimestre, le nombre de clients qui ont quitté l’opérateur n’était « que » de 18 000 abonnés. Au 30 septembre 2019, Free Mobile comptait 13,296 millions d’abonnés.

Sur le même thème

Téléphonie vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique