Assurance auto: quand les assureurs offrent une ristourne à ceux qui ont une caméra embarquée

Les dashcams, ces caméras placées sur le tableau de bord des voitures, permettent de diminuer le nombre d’accidents ou de résoudre des sinistres plus rapidement en comprenant ce qui s’est passé.

Equiper son véhiculer d'une caméra embarquée permet de faire quelques économies sur son assurance. Crédit: Istock

Connaissez-vous les dashcams, ces caméras embarquées, placées derrière le pare-brise des voitures ? Apparues en Russie dans les années 1990, elles commencent à percer en France. Leur avantage : enregistrer les circonstances d’un accident, ce qui facilite les indemnisations. Elle démontre aussi toute son utilité en cas de délit de fuite, en jouant le rôle de témoin.

15% de réduction

Une technologie à laquelle les assureurs sont sensibles. Comme le relate Le Parisien, certains assureurs se mettent à proposer des tarifs réduits à ceux qui sont équipés de dashcams, car ils ont constaté que les automobilistes étaient ainsi plus prudents, donc le taux de sinistralité chute de 10% à 15% et le coût des primes d’assurance baisse en conséquence.

A LIRE >>> Automobile : nouvelle hausse des tarifs des autoroutes

L’Olivier Assurance s’est associé au réparateur Norauto et au constructeur de dashcams Nextbase : les clients équipés peuvent ainsi profiter d’une réduction de 10% sur le montant de la prime d’assurance. En contrepartie, comptez entre 70 euros et 230 euros pour acheter un des modèles de caméra du constructeur. Nextbase compte nouer un partenariat avec le courtier en ligne AcommeAssure, pour proposer une réduction de 15% sur les contrats d’assurance automobile dès la fin novembre.

35 000 dashcams en France

En France, les ventes de ces caméras embarquées ont été multipliées par treize en trois ans. Actuellement 35 000 dashcams équipent les véhicules français, trois millions de conducteurs dans le monde en ont une. Les constructeurs automobiles se sont d’ailleurs engouffrés sur ce marché en proposant cet équipement sur leurs véhicules. Ainsi, Citroën propose sur ses modèles C3 et C5 Crossbak l’installation d’une dashcam, contre 270 euros environ.

A LIRE >>> Automobile : ces aides à la conduite qui permettent de faire baisser les primes d’assurance

Les dashcams ne sont pas les seules raisons pour les assureurs d’accorder une ristourne. Certains, à l’instar d’Allianz ou d’Axa, ont décidé d’accord des réductions sur les primes d’assurance si le véhicule est équipé d’une aide à la conduite, comme le freinage automatique d’urgence ou un avertisseur de collision, des équipements qui permettent de faire baisser le nombre d’accidents.

Sur le même thème

budget voiture vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique