Se connecter S’abonner

Alerte sur le « ping call », une nouvelle arnaque par téléphone

La gendarmerie du Nord a lancé un appel à la vigilance sur les réseaux sociaux alors qu’un inconnu se fait passer pour un gendarme dans la région.

Illetrisme
Selon la Cour des comptes, seuls 64% des appels permettaient d’atteindre un agent des impôts en 2017. Crédit: iStock.

C’est une nouvelle arnaque téléphonique qui se développe dans le Nord de la France : le « ping call ». La gendarmerie a publié un message sur Facebook pour alerter sur cette pratique. Elle demande à la population de rester prudente alors que cette nouvelle escroquerie pourrait faire exploser votre facture téléphonique, précise La Dépêche.

Concrètement, la victime potentielle de cette arnaque reçoit un appel sur son portable ou son fixe d’un numéro inconnu. L’interlocuteur laisse alors un message et demande à être rappelé sur un numéro, bien entendu, surtaxé. Dernièrement, un inconnu se serait fait passer pour un gendarme. Il demande de rappeler le numéro suivant : 00 223 15 08 15 01.

Petit guide contre les « ping call »

Un interlocuteur à ne surtout pas rappeler puisque dans ce cas précis, il s’agit d’un numéro surtaxé basé au Mali, détaille RTL. Il ne s’agit bien entendu pas du seul numéro suspect à avoir été repéré. Pour aider les personnes victimes de ce genre d’appel, la gendarmerie a publié un petit guide des démarches à suivre.

A LIRE >>> Numéros surtaxés: la Répression des fraudes épingle les transporteurs de colis

Tout d’abord, mettez votre numéro sur liste rouge puis inscrivez-vous sur bloctel. Consultez également bien le site d’annuaire inversé www.infosva.org pour vérifier le numéro à rappeler et méfiez-vous de ceux commençant par un 08, un 3 ou un 10 ou encore des numéros à six chiffres commençant par 118. Il est également recommandé d’envoyer un SMS au 33 700 avec le texte « spam vocal + numéro de téléphone ».