Après Lidl, Auchan alerte sur les faux bons de réduction sur Facebook

Ce type d’arnaque impliquant des enseignes de supermarchés est courant et permet à des pirates de récupérer vos informations personnelles.

De faux coupons de réduction de 50 euros au nom d'Auchan circulent sur Facebook. Crédit : ©Istock

Bénéficier d’un bon d’achat de 50 euros dans tous les supermarchés Auchan en échange de quelques minutes de votre temps. En apparence, cette offre qui circule depuis quelques jours sur Facebook paraît alléchante. Problème : il s’agit en réalité d’une arnaque, explique Le Monde.

Au premier abord, tout paraît crédible. Sur l’annonce publiée sur le réseau social, le logo Auchan est clairement affiché à côté d’un code-barre. Un paragraphe précise également que le bon de réduction est valable jusqu’au 31 décembre. Enfin, le lien sur le coupon renvoie vers un site dont l’adresse commence par Auchan.fr.

Vol de données

Une fois que vous avez cliqué sur le lien, il vous est demandé de remplir un questionnaire, demandant notamment de préciser votre âge ou si vous avez déjà acheté chez Auchan. Pour recevoir le coupon, il est également demandé de partager le lien sur Facebook et « d’entrer vos données« . C’est là qu’est l’arnaque. En suivant les instructions, vous permettez l’accès à votre profil Facebook ainsi qu’aux données qui s’y trouvent.

A LIRE >>> Alerte sur le « ping call », une nouvelle arnaque par téléphone

L’enseigne de grande distribution a ainsi alerté ses clients sur Twitter : « Des faux coupons de réduction de 50 euros, au nom d’Auchan circulent actuellement sur Facebook pour voler vos données personnelles. Ces démarches frauduleuses ne sont pas liées à Auchan. Ne partagez pas et ne remplissez pas ces formulaires ».

Leclerc, Carrefour et Lidl déjà touchés

Selon le site gouvernemental Cybermalveillance.gouv.fr, « si vous avez rempli le questionnaire, soyez vigilant, car les pirates pourraient se servir de vos informations pour usurper votre identité ou tenter de vous contacter pour vous escroquer ».

A LIRE >>> L’arnaque au permis de conduire prend de l’ampleur en France

Ce type d’arnaque, appelé « Phishing » est courant sur les réseaux sociaux, rappelle Le Parisien. En 2018, Leclerc avait été victime du même type d’opération, tout comme Carrefour en janvier 2019 et Lidl, victime d’une escroquerie similaire actuellement sur Facebook.

Sur le même thème

arnaque Auchan Grande distribution

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique