Banques : Nickel se lance en Espagne et vise 4 millions de clients en France en 2024

Plus de cinq ans après son lancement le groupe Nickel, qui propose une offre de compte bancaire disponible chez les buralistes, compte 1,5 million de clients.

Après l'Espagne, Nickel vise l'ouverture dans six autres pays. Crédit: iStock.

Nickel, filiale de BNP Paribas, a présenté mardi son plan stratégique à horizon 2024 qui vise la conquête de 4 millions de clients en France et l’implantation dans sept pays européens d’ici à 2024, notamment en Espagne où elle se lancera au printemps prochain.

Plus de cinq ans après son lancement – en février 2014 – l’entreprise, qui propose une offre de compte bancaire disponible chez les buralistes, compte 1,5 million de comptes et plus de 5.500 buralistes partenaires, constituant ainsi le « troisième réseau de distribution de comptes courants » en France, s’est félicité devant la presse Marie Degrand-Guillaud, directrice déléguée de Nickel.

SUR LE MÊME SUJET >>> Compte Nickel s’embourgeoise en lançant une nouvelle offre bancaire

Sur l’ensemble de cette clientèle, 60% l’utilisent comme établissement bancaire principal, souligne la dirigeante nommée en mai dernier, rappelant la vocation du groupe à accueillir tout type de client, y compris les personnes sous le coup d’une interdiction bancaire.

Nickel ne cherche pas « à multiplier les services gadgets »

Anciennement dénommé « Compte Nickel », le groupe se montre confiant dans l’atteinte de son objectif initial de 2 millions de clients d’ici à fin 2020, en revanche, il se donne finalement jusqu’à 2024 -au lieu de 2020- pour construire un réseau de 10.000 buralistes partenaires. A cette même échéance, Nickel veut compter 4 millions de clients en France.

Pour cela, il « ne va pas chercher à multiplier les services gadgets », a affirmé Thomas Courtois, président de Nickel depuis avril, précisant qu’il ne prévoyait pas de proposer du crédit à court terme.

A LIRE >>> Banque: une arnaque par SMS qui peut vider votre compte

Rentable, Nickel, racheté en 2017 par BNP Paribas, a décidé de se lancer dans sept pays de la zone euro d’ici à 2024. Le marché espagnol sera le premier ouvert au printemps 2020 avec une première phase de lancement à Valence (est de l’Espagne) dans 60 points de vente.

Nickel a noué un partenariat avec le réseau espagnol Fenamix, qui compte 6.500 points de vente des loteries et paris sportifs de l’Etat. Il entend conquérir un million de clients en Espagne d’ici à 2024. En revanche, il « n’exclut pas d’avoir autres partenaires » de distribution en Espagne et dans d’autres pays, contrairement à la France où elle s’appuie sur un partenariat exclusif avec la Confédération des buralistes de France, son deuxième actionnaire à hauteur de 5%.

Après l’Espagne, Nickel vise l’ouverture dans six autres pays, au rythme d’un par an jusqu’en 2022 puis de deux chaque année en 2023 et 2024. Le groupe étudie pour l’heure les possibilités d’implantation au Portugal, en Italie, Grèce, Belgique et Autriche.

Sur le même thème

Actualités des banques compte-nickel Nickel

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique