Grève et blocage de dépôts pétroliers: les automobilistes du Gard craignent une pénurie de carburant

Entamé jeudi 28 novembre, le blocage de dépôts pétroliers dans l’ouest de la France se poursuit et fait craindre à certains automobilistes une pénurie d’essence si les professionnels du BTP poursuivent leur mouvement contre la suppression de l’avantage fiscal dont ils bénéficient sur le gazole non routier.

Dans le Finistère, en raison des difficultés d'approvisionnement, le préfet a réquisitionné onze stations-service. Crédit: iStock.

Pas moins de 345 stations-service seraient fermées ce lundi 2 décembre. Principalement situées dans l’ouest de la France, elles pâtissent du blocage de cinq dépôts pétroliers par des professionnels du BTP. Mobilisés depuis cinq jours, ces derniers veulent faire reculer le gouvernement à propos de la suppression de l’avantage fiscal dont ils bénéficient sur le gazole non routier. D’ores et déjà, leur mouvement fait craindre une pénurie de carburants à des automobilistes du Gard, qui ont pris d’assaut plusieurs stations nîmoises, rapporte Franceinfo. Ceux-ci ont déclaré craindre un blocage des raffineries alors que la grève du 5 décembre menace de paralyser les transports en commun.

Une délégation d’une dizaine d’entrepreneurs du BTP s’est rendue à Paris, afin de rencontrer le ministre des Finances, Bruno Le Maire. « On ne bougera pas tant qu’on n’aura pas ce qu’on veut. Il faut qu’ils reviennent sur le projet de loi ! », a déclaré au Parisien Norbert Guillou, un des organisateurs du mouvement. « On a déjà eu une réunion à Bercy il y a dix jours, je ne vois pas l’intérêt d’y retourner. Moi je veux voir Édouard Philippe, il vaut mieux avoir affaire au boss. »

« On ne bougera pas tant qu’on n’aura pas ce qu’on veut »

Dans le Finistère, en raison des difficultés d’approvisionnement, le préfet a réquisitionné onze stations-service pour les services d’urgence, de secours et soins aux personnes, les véhicules de services sanitaires, d’interventions d’urgence sur les réseaux de distribution et les transports funéraires.

A LIRE >> Taxes: en achetant des cigarettes et de l’essence, les Français ont versé à l’Etat 60 milliards d’euros l’an dernier

Mise en sommeil depuis 2018, la carte de l’appli Essence & Co, qui recense les stations-service en pénurie ou en restrictions, reprend du service. C’est une carte renseignée par les automobilistes eux-mêmes, qui a été réactivée le 30 novembre 2019, et compte déjà près de 2 000 contributions ce lundi 2 décembre.

Sur le même thème

Prix de l'essence Prix des carburants voiture

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique