Prime de Noël 2019: qui la reçoit et surtout, quand?

Coup de pouce financier bienvenu à l’approche des fêtes de fin d’année pour les plus fragiles, la prime de Noël est sur le point d’être versée par la CAF, la MSA ou par Pôle emploi à environ 2,3 millions de ménages.  En effet, son arrivée sur les comptes des personnes ciblées intervient tous les ans dans les 15 jours précédant le 25 décembre.

MISE A JOUR. Le ministère des Solidarités et de la santé vient d’annoncer la date de versement de la prime de Noël cette année : il interviendra le vendredi 13 décembre 2019.

Cette aide versée une fois par an est réservée aux titulaires des minimas sociaux. C’est-à-dire aux personnes qui bénéficient du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation équivalent retraite (AER), mais aussi de la prime forfaitaire pour reprise d’activité.

A LIRE >>> Macron reconnaît traîner la baisse de 5 euros des APL « comme un boulet »

Selon les cas, la prime de Noël est versée par la CAF (caisse d’allocations familiales), par la MSA (Mutualité sociale agricole) ou par Pôle emploi automatiquement, les personnes visées étant détectées par les organismes. Il n’y a donc aucune démarche à entreprendre.

Le montant de la prime de Noël ne change pas

Depuis sa création en 1998 par le gouvernement de Lionel Jospin, la prime de Noël n’a jamais subi aucune revalorisation, pas même en fonction de l’inflation. 2019 n’échappe pas à la règle. Aussi, le montant de cette prime (de 1.000 francs à sa naissance), diffère toutefois selon les minimas sociaux touchés et/ou que la composition de la famille.

A LIRE >>> Les gagnants et les perdants de la réforme de l’assurance chômage

Ainsi, la prime de Noël est fixe pour les personnes bénéficiaires de l’ASS, de l’AER et de la prime forfaitaire pour reprise d’activité : 152,45 euros quelle que soit la composition du foyer.

En revanche, les titulaires du RSA touchent une prime de Noël évolutive selon la structure de leur famille, par exemple 152,45 euros pour une personne seule, 228,67 euros pour un foyer de deux personnes (couple sans enfant ou adulte isolé avec un enfant) ou 274,41 euros pour trois personnes (couple avec un enfant, adulte isolé avec deux enfants).

Composition de la famille Personne seule En couple
Sans enfant 152,45 € 228,67 €
1 enfant 228,67 € 274,41 €
2 enfants 274,41 € 320,14 €
3 enfants 335,39 € 381,12 €
4 enfants 396,37 € 442,10 €
Au-delà 60,98 € 60,98 €
Elodie Toustou

Partager
Publié par
Elodie Toustou

Articles récents

Fiscalité de la transmission: le retour en grâce du contrat de capitalisation

L'administration fiscale vient de faire un cadeau aux héritiers des titulaires d'un contrat de capitalisation, comme l'a relevé le Revenu.…

27/02/2020 11:54

Les prix des logements ont encore fortement augmenté en 2019

Le marché du logement s’est bien porté en 2019 avec des prix toujours en hausse et des ventes record.

27/02/2020 11:38

Déduction des frais de carburant: les barèmes revalorisés par le fisc

Les travailleurs indépendants qui tiennent une comptabilité simplifiée peuvent déduire de leurs revenus leurs frais de carburants engagés en 2019.…

27/02/2020 10:45

Pour Patrick Artus, les épargnants français «paient le prix» des taux bas

Les Français privilégient les placements sûrs. Dans une interview accordée aux Échos, le chef économiste de la banque Natixis estime…

27/02/2020 09:01

Lac d’argent, un fonds « privé » pour renforcer le capital des fleurons français

Le Directeur général de Bpifrance, Nicolas Dufourcq, a donné quelques détails sur le futur fonctionnement du fonds d’investissement Lac d’argent.

27/02/2020 07:10

Condamnation de BNP Paribas dans le procès Helvet Immo

La filiale crédit de la première banque française, BNP Paribas Personal Finance, a été reconnue coupable de « pratique commerciale…

26/02/2020 20:15