Se connecter S’abonner

Grève: à quels remboursements avez-vous droit? 

Alors que les transports sont fortement impactés par la grève du 5 décembre, quels recours sont possibles pour les usagers en cas d’annulation de leur TGV ou de leur TER ? 

Un TGV sur dix circule en moyenne, 3 à 5% des TER et un train sur dix pour les Transilien. Pour le métro parisien, dix lignes sont fermées en ce jeudi 5 décembre, jour de grève contre la réforme des retraites. Pour les utilisateurs des transports, il est possible de se faire rembourser ou d’échanger son billet. 

Remboursement ou échange entre le 5 et le 9 décembre

Si vous avez prévu un voyage en train entre le 5 et le 9 décembre et que vous souhaitez vous faire rembourser ou partir à une autre période, c’est tout à fait possible. La SNCF propose en effet l’échange ou le remboursement pour les TGV Inoui et les Intercités pendant le mouvement social, et ce, jusqu’au 11 décembre. Cela est possible pour tous les types de billets, y compris non-échangeable non-remboursable, sans surcoût. Les retours sont également concernés si l’aller devait avoir lieu pendant la grève. Il suffit de faire votre demande en ligne, rappelle 60 Millions de consommateurs

Si vous n’aviez pas échangé ou remboursé votre billet en avance et que votre TGV Inoui ou votre Intercités est annulé, le billet aller-retour sera intégralement remboursé par virement sur votre compte bancaire ou par liquide jusqu’à 150 euros si vous avez payé en espèce. 

A LIRE >> Grève du 5 décembre: pourquoi les prix des VTC et des taxis risquent d’exploser

Pour les TER, il est également possible de demander le remboursement ou l’échange à l’avance sur la période du 5 au 9 décembre, en guichet si vous avez opté pour le billet papier ou sur le site du TER de la région pour les e-billets. En cas d’annulation de votre train et d’impossibilité pour vous de monter dans un autre sur la période de validité de votre billet, vous pouvez également demander à être remboursé ou à échanger. 

Possibilité de prolonger ou de se faire rembourser son abonnement

Pour l’offre low-cost de la SNCF, les Ouigo, vous serez remboursé automatiquement si votre train est annulé, avec un mail de confirmation dans les 48 heures. Si vous souhaitez abandonner votre voyage et vous faire rembourser, il faut contacter directement le service client de Ouigo. 

Les abonnés aux réseaux de transports peuvent également demander des remboursements si la grève se poursuit. Pour un abonnement TER ou Navigo, il est, en effet, possible d’obtenir un remboursement de l’abonnement ou une prolongation, en fonction des jours non-utilisés pendant la grève, selon le code des transports.