Catégories : Vie Pratique

Prix du timbre, interdiction des assiettes en plastique: ces changements qui entreront en vigueur en 2020

Le changement de décennie s’accompagnera de quelques changements dans les habitudes de certains. En effet, des nouveautés vont entrer en vigueur, détaille le site Bercy infos.

Le tarif des timbres vert et rouge en augmentation

Comme annoncé durant l’été, le tarif des timbres va augmenter au 1er janvier 2020 de 10%. Ainsi le timbre rouge va augmenter de 11 centimes en passant de 1,05 euro à 1,16 euro. Le timbre vert progressera, lui, de 9 centimes, à 97 centimes. Comptez également 1,40 euro pour une lettre internationale contre 1,30 jusque-là.

A LIRE >>> Nouvelle flambée du prix du timbre l’an prochain

La fin de la vaisselle jetable

Dès l’année prochaine, les piqueniques vont changer de visage. De nouveaux produits plastiques à usage unique vont disparaître des rayons. Ainsi, les gobelets, verres et assiettes jetables n’auront plus le droit de cité. Les bouteilles d’eau en plastique dans les cantines scolaires, les touillettes et les pailles en plastique distribuées dans la restauration ou lors d’une vente à emporter seront aussi interdites. Les cotons-tiges en plastique sont également concernés par l’interdiction.

A LIRE >>> Pailles, touillettes, cotons-tiges en plastique… ils seront bannis dès 2021

Le prélèvement à la source pour les salariés à domicile

Repoussé d’un an, le prélèvement à la source pour les salariés qui sont employés par des particuliers entrera en vigueur au 1er janvier 2020. Cette réforme passera par les dispositifs Pajemploi et Chèque emploi service universel, qui existent déjà. Les particuliers employeurs verseront aux salariés le salaire net de prélèvement à la source. Ce sont ensuite le Cesu ou Pajemploi qui s’occuperont de prélever sur le compte de l’employeur les cotisations et le montant de l’impôt sur le revenu, ce dernier sera ensuite reversé à l’administration fiscale.

A LIRE >>> Il est présent dans les gâteaux ou les bonbons: le dioxyde de titane disparaîtra des aliments en 2020

Des additifs alimentaires désormais interdits

Particulièrement répondus dans les bonbons, les sauces ou encore dans les plats préparés, le dioxyde de titane (E1741) sera désormais interdit dans les denrées alimentaires.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : Budgetvie pratique

Articles récents

Economie: des « PGE saison » pour les secteurs liés au tourisme

Les professionnels du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, de l'événementiel, du sport, du loisir et de la culture pourront…

03/08/2020 10:25

Automobile : les primes à la conversion prolongées à partir du 3 août prochain

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a annoncé que l’ensemble des primes à la conversion auront été accordées d’ici…

03/08/2020 08:45

Comment faire fructifier son épargne et lutter contre le réchauffement climatique?

Le dérèglement climatique est devenu un enjeu primordial pour les français. Nous avons interrogé deux gérants de deux fonds climat…

31/07/2020 19:50

La Bourse de Paris clôture en baisse une semaine animée

Le CAC 40 a cédé 1,43% aujourd’hui et est repassé sous la barre des 4.800 points, un niveau qu’il n’avait…

31/07/2020 19:13

La crise sanitaire coûte cher aux collectivités

Le choc financier de la crise sanitaire sur les collectivités locales devrait s’élever à 7,3 milliards d’euros cette année selon…

31/07/2020 17:05

Immobilier: chute probable du volume des transactions en 2020

La Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) dresse un bilan deux mois après la reprise des activités immobilières. Le scénario d’une…

31/07/2020 15:44