Grève: un « plan de remboursement » du pass Navigo annoncé par la PDG de la RATP

Catherine Guillouard a également affirmé ce vendredi matin faire « le maximum pour garantir une continuité de service ».

"Bien sûr que nous allons rembourser" les voyageurs impactés par la grève, garantit la PDG de la RATP.

Les Franciliens obtiennent enfin la réponse à la question qui les taraudait. Contraints depuis 9 jours par la grève contre la réforme des retraites de faire du télétravail, de passer des heures dans les embouteillages ou de subir la cohue dans des transports en commun quasiment à l’arrêt, ils savent désormais que leur titre de transport RATP leur sera remboursé.

« Bien sûr que nous allons rembourser » les voyageurs impactés par le mouvement social, a ainsi assuré la patronne de la Régie autonome des transports parisiens sur les ondes de la radio Europe 1.

A LIRE >>> Grève SNCF : 50% du passe Navigo remboursé

Indemnisation intégrale ou partielle ?

Pas d’élément de réponse en revanche sur la forme que prendra ce remboursement. « La question ce sont les modalités. Nous les verrons en fonction de notre plan de transport exécuté (…) Nous prendrons en compte la réalité du service exécuté », a ainsi expliqué Catherine Guillouard. Autrement dit, le calcul de l’indemnisation sera fait sur la base du transport qui a été effectivement réalisé par les agents.

« En temps normal la RATP transporte 12 millions de voyageurs tous les jours. Depuis le début de la crise, nous avons transporté entre 3 et 4 millions de voyageurs par jour. Donc nous n’avons pas rien fait », s’est-elle encore défendue.

A LIRE >>> Ile-de-France : le pass Navigo sur smartphone débarque en septembre

Le 9 décembre déjà, la RATP avait communiqué à ce sujet par la voie d’un communiqué, garantissant qu’ »elle appliquera bien entendu le contrat qui la lie à son autorité organisatrice Île-de-France Mobilités s’agissant des remboursements ».

Pour rappel, l’abonnement mensuel au pass Navigo s’élève à 75,20 euros pour la totalité des zones (1 à 5) desservies, dont une partie est remboursée par l’employeur, comme le prévoit la loi, explique le site Droit-finances.

Sur le même thème

grève Prix des transports collectifs

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique