Carburant: environ 200 stations-service sont actuellement en rupture de stock

La pénurie de carburant est encore loin d’être une réalité. Le gouvernement appelle à ne pas se précipiter dans les stations-service.

Un peu plus de 300 stations-service connaissent des pénuries, sur 11 000. Crédit: Istock

Blocage des raffineries, blocage des dépôts pétroliers… Le spectre de la pénurie de carburant est actuellement agité en France. Qu’en est-il vraiment ? Selon le journal Le Monde, qui a compilé des données officielles, 215 stations-service (sur 11 000) étaient en pénurie de carburants le mercredi 25 décembre à minuit.

Blocage des raffineries

Plus exactement, 36 stations étaient en rupture multiple de carburant et 179 en rupture unique, depuis au moins le 15 décembre. Des chiffres en baisse par rapport à la journée précédente, fait remarquer le quotidien.

A LIRE >>> Carburants: un rapport relance l’idée d’une taxe carbone élargie

Les régions les plus concernées sont l’Ile-de-France et la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette situation est principalement due au blocage des expéditions de la raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône) et de l’arrêt de la production de la raffinerie de Lavéra (Bouches-du-Rhône). Le site de Grandpuits, en Seine-et-Marne, connaît également des perturbations. La CGT souhaite étendre le mouvement.

« Aucune inquiétude »

« Il y a huit raffineries, deux font l’objet d’une mobilisation », a résumé Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur en marge d’un déplacement jeudi 26 décembre. « Il y a 200 dépôts en France, deux sont bloqués. Il n’y a aucun risque de pénurie », a-t-il assuré.

A LIRE >>> Taxe sur les carburants: la facture va grimper pour les agriculteurs et les chauffeurs

Le gouvernement se veut donc rassurant pour l’instant : « La situation ne donne donc lieu à aucune inquiétude », écrivait lundi le ministère de la Transition écologique et solidaire dans un communiqué. « Il est rappelé qu’il n’est pas nécessaire d’effectuer un plein si l’on ne compte pas faire un usage immédiat de son véhicule. Les « pleins de précaution » ne sont d’aucune utilité compte tenu du fait que les stocks sont à un bon niveau », est-il précisé.

Sur le même thème

Budget auto vie pratique

Réactions et commentaires

Sur la même thématique