Auvergne-Rhône-Alpes: la SNCF remboursera les abonnements TER de décembre, annonce Laurent Wauquiez, le président de la région

Ce remboursement aux abonnés des trains TER en Auvergne-Rhône-Alpes prendra a forme d’un bon d’achat ou d’un abonnement gratuit d’un mois.

Dans la région, quatre lignes ont été intégralement paralysées depuis le début du conflit sur les retraites. Crédit: iStock.

La SNCF remboursera intégralement leur abonnement pour le mois de décembre aux abonnés aux trains TER en Auvergne-Rhône-Alpes, a annoncé mercredi le président de la région Laurent Wauquiez (LR). « Avec un service public aussi dégradé (en raison des grèves), il aurait été indigne de faire payer aux usagers ne serait-ce qu’une fraction de leur abonnement », a souligné M. Wauquiez lors d’une conférence de presse à Lyon. Ce remboursement prendra la forme d’un bon d’achat ou d’un abonnement gratuit d’un mois pour les 80.000 abonnés aux TER de la région, selon lui.

A LIRE>>>Une plateforme pour demander le remboursement des abonnements Navigo et SNCF en place dès janvier?

L’action de l’exécutif régional pourrait n’être qu’une « première étape » car celui-ci entend aussi demander compensation pour les désagréments subis par les voyageurs en janvier.

Moins de 20% des trains prévus ont fonctionné

La région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des plus importantes du pays pour le réseau des TER, puisque 1.300 trains de ce type y circulent quotidiennement. La liaison entre Lyon et Saint-Etienne est notamment la plus chargée du pays.

En moyenne, depuis le début du conflit, moins de 20% des trains prévus – 250 – y ont fonctionné. Et certains jours ont été « catastrophiques », comme le 5 décembre « où à peine 5% des trains ont circulé », selon M. Wauquiez.

A LIRE >>>SNCF: avec la grève, la différence lors d’un échange de billet est remboursée

Selon le patron de la région, quatre lignes ont été intégralement paralysées depuis le début du conflit sur les retraites: Annecy/Saint-Gervais, Bourg-en-Bresse/Oyonnax, Saint-Etienne/Montbrison et Aurillac/Brive.

La région est l’autorité organisatrice des trains TER. Elle verse à ce titre 510 millions d’euros par an à la SNCF. M. Wauquiez a assuré que ses services ne verseraient pas à la SNCF l’intégralité des sommes convenues. « On ne paie que pour les TER qui roulent, pas pour des trains fantômes ».

Sur le même thème

Consommation Grève SNCF

Réactions et commentaires

Sur la même thématique