Habitat: des plafonds de ressources relevés pour obtenir des aides afin d’améliorer votre logement

Les propriétaires occupants ou non, mais aussi les locataires ou les copropriétaires peuvent, sous réserve de ne pas dépasser un certain montant de revenus, profiter d’aides pour améliorer leur logement.

Cette année, les plafonds de revenus ont augmenté de 0,6%. Crédit: iStock.

Les ménages les plus modestes ont la possibilité d’être aidés s’ils souhaitent rénover un logement. L’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah) peut les accompagner dans la réalisation de leurs travaux sous réserve de ressources ne dépassant pas certains plafonds. Cette année, ils ont augmenté de 0,6%.

Le propriétaire occupant ou bailleur, le copropriétaire ou même le locataire, qui souhaitent bénéficier d’une subvention, doivent simplement présenter une copie de leur avis d’impôt de 2019. Les personnes non imposables présenteront, quant à elles un avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu 2019 ou de 2020 en cas de baisse de revenus, souligne Le Figaro.

Des aides spécifiques pour les seniors

Si les plafonds retenus varient en fonction de la localisation du logement, la composition du ménage est également prise en compte. Par exemple, une personne seule installée en Île-de-France et disposant de très petits moyens ou de revenus modestes devra toucher au maximum 20 593 et 25 068 euros. En province, ces plafonds tomberaient à 14 879 et 19 074 euros. Dans le cas d’un foyer fiscal fort de trois membres, ces montants sont de 36 297 et 44 188 euros en Île-de-France. En Province, ils passent à 26 170 et 33 547 euros.

A LIRE >> Rénovation énergétique: de très faibles économies sur les factures

L’Anah intervient aussi quand il s’agit d’aider les personnes âgées à financer des travaux d’adaptation de leur logement, et ce jusqu’à 10 000 euros. Une aide précieuse afin de leur permettre de vivre dans leur logement le plus longtemps possible.

Sur le même thème

Aides à la rénovation Budget Logement Rénovation bien immobilier

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique