Se connecter S’abonner

Vidéo à la demande: de faux sites Disney+ escroquent les internautes

Une nouvelle arnaque à l'abonnement caché propose de tester en avant-première la plateforme de vidéo à la demande de Disney+.

Séries, films Disney et Pixar, Disney+ promet des milliers de contenus à ses futurs abonnés français. Voulant faire concurrence à Netflix, la nouvelle plateforme de streaming est très attendue dans l’Hexagone depuis son lancement aux États-Unis en novembre. Son lancement français n’est prévu que pour le 31 mars 2020, pourtant des sites frauduleux en profitent pour lancer des arnaques.

Un faux abonnement à 70 € par mois

Des publicités qui utilisent l’identité visuelle de la marque américaine circulent sur les réseaux sociaux et proposent ainsi de tester Disney+ en avant-première, alerte Que choisir. « Sur la page d’accueil du site frauduleux est inscrit : ‘Besoin de testeurs ! Est-ce que vous pouvez nous aider en regardant Disney pour nous ?’ L’internaute est alors invité à cliquer sur ‘Réclamez votre place’ », détaille l’association de consommateurs.

Les sites demandent ainsi des paiements de 2 puis 1,50 €, justifiés par une fausse loi qui interdit les services gratuits. Par la suite, des conditions écrites en petit précisent que l’internaute souscrit à un abonnement de 70 € par mois « automatiquement prélevés sur votre carte de crédit ». Évidemment, aucune version test de la plateforme de Disney n’est disponible.

A LIRE >> Abonnement, contenu: ce que l’on sait de la plateforme Disney+ qui va concurrencer Netflix

Porter plainte et faire opposition

Le seul site officiel permettant d’avoir des nouvelles sur l’offre de Disney est Disneyplus.com, rappelle Que choisir. Pour éviter les arnaques à l’abonnement caché, il faut lire la totalité des conditions même celles écrites en petit en haut ou en bas de la page. L’association conseille de porter plainte si vous avez souscrit à ces fausses offres et de faire opposition auprès de votre banque.