Se connecter S’abonner

Consommation: les prix du sucre, du lait et du blé à leur niveau le plus haut depuis cinq ans

En 2019, les tarifs des denrées alimentaires ont atteint leur niveau le plus élevé depuis cinq ans, selon les Nations Unies.

Les prix des denrées alimentaires augmentent. En décembre 2019, les céréales, les huiles végétales, la viande, le lait et le sucre ont atteint leur niveau le plus élevé depuis cinq ans, avec une hausse de 2,5 % en un mois, avance l’Agence des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation, citée par le site Capital.

Record de l’indice des prix en 2011

L’indice des prix était ainsi fixé à 181,7 points en décembre dernier. Un niveau jamais vu depuis décembre 2014, mais qui n’atteint pas le record de 2011 avec 230 points. Sur l’ensemble de l’année, cet indicateur affiche 171,5 points, soit une augmentation de 1,8% en un an, par rapport à 2018.

A LIRE >> Alimentation: pourquoi vous ne trouverez plus de légumes bio d’été français sur les étals cet hiver

+9,4% pour les huiles végétales

En octobre, novembre et décembre, les prix des cinq aliments principaux mesurés par l’agence de l’ONU, soit les céréales, la viande, le lait, le sucre et les huiles végétales n’ont fait qu’augmenter sur les marchés mondiaux. Les huiles ont explosé de 9,4% en décembre, et en particulier l’huile de palme. Le sucre s’est envolé à hauteur de 4,8%. Les produits laitiers s’achètent à 3,3% plus chers et les céréales à 1,4%. La seule denrée qui reste stable entre novembre et décembre est la viande.