Se connecter S’abonner

Amazon pourrait bientôt vous faire payer avec vos mains

 Et si vos mains étaient capables de se transformer en carte de crédit selon vos envies ? C’est le vaste projet du géant du e-commerce.

Pas plus pratique comme moyen de paiement ? Rapide, impossible à dérober… Les avantages ne semblent pas manquer et Amazon l’a bien compris. La plate-forme américaine planche ainsi sur une manière de connecter vos données de paiement à vos mimines, rapporte L’Opinion qui relaie une information du Wall Street Journal.

Le mastodonte du commerce en ligne travaille actuellement à la mise au point de nouveaux terminaux de paiement, qui seraient installés dans des boutiques physiques, telles des cafés ou des chaînes de restauration rapide. Les consommateurs auraient la possibilité de régler leur achat avec la paume de leur main. Un brevet a été déposé par Amazon pour cette technologie, décrite comme un « système d’identification biométrique sans contact » comprenant « un scanner de la main qui génère des images de la paume de l’utilisateur ».

A LIRE > Amazon va lancer sa chaîne de supermarchés

L’entreprise n’en est pas à son coup d’essai. Dans ses propres magasins Amazon Go, les clients n’ont pas besoin de s’arrêter à la caisse. La multinationale a également lancé le portefeuille électronique Amazon Pay, utilisable auprès des vendeurs en ligne indépendants d’Amazon. Le succès escompté n’a cependant pas été au rendez-vous car les commerçants étaient réticents à rappeler à leurs clients l’existence d’Amazon afin de ne pas les inciter à y faire leurs courses.

Visa et Mastercard sollicités

En phase de test, Amazon aurait fait appel à Visa et discuterait avec Mastercard pour évaluer les transactions sur les terminaux. JPMorgan Chase, Wells Fargo et Synchrony Financial seraient également intéressés par cette perspective pour leurs clients.

Reste que pour l’heure, si les sociétés émettrices de cartes jouent le jeu, la question se pose de savoir comment Amazon souhaite travailler avec elles, en concurrence ou en collaboration.

A LIRE > En France, un achat en ligne sur cinq se fait sur Amazon

Celles-ci ont d’ores et déjà fait part de leurs inquiétudes concernant le risque de fraude et les consommateurs. Comment Amazon pourra-t-il détecter les tentatives d’escroquerie sur ce nouveau système ; comment les utilisateurs pourront-ils relier plusieurs comptes à leur main et comment pourront-ils choisir entre leurs cartes et leur corps au moment de payer ? Les projets du géant américain n’étant qu’à leurs balbutiements, de nombreuses questions restent en suspens pour l’instant.