Hausse des tarifs de l’électricité au 1er février: la facture va augmenter de 21 euros par an en moyenne

Le gouvernement a l’intention d’appliquer dès la semaine prochaine, au 1er février, la hausse de 2,4% des tarifs réglementés de l’électricité (tarifs bleus résidentiels et ceux applicables aux petits professionnels), a-t-on appris mercredi, auprès du gouvernement. « Compte tenu de l’évolution modérée du tarif, et afin d’éviter d’engendrer de nouveaux rattrapages, il est prévu que le nouveau tarif entre en vigueur au 1er février 2020 », a indiqué à l’AFP le ministère de la Transition écologique et solidaire.

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) avait proposé cette hausse de 2,4% TTC pour les tarifs bleus résidentiels et ceux applicables aux petits professionnels, selon un projet de décision consulté lundi par l’AFP. Le gouvernement pouvait choisir de l’appliquer dès le 1er février ou de faire jouer un délai de trois mois pour la mettre en œuvre.

A LIRE >>> Votre facture de chauffage est-elle dans la moyenne de celle des Français ?

L’an dernier, en pleine crise des « gilets jaunes », le gouvernement avait ainsi temporisé et gelé les tarifs pendant l’hiver. La forte hausse de 5,9% proposée alors par la CRE n’avait ainsi été appliquée qu’au 1er juin.

+21 euros par an en moyenne

« Ce décalage doit à présent être rattrapé pour couvrir les coûts de fourniture », souligne-t-on au ministère. La hausse de 2,4% au 1er février est ainsi « notamment composée d’un rattrapage de 1,5% lié au décalage de l’entrée en vigueur du tarif en 2019 », selon la même source.

A LIRE >>> Chauffage: l’électricité coûte le plus cher avec une facture moyenne de 16 € par mètre carré

La nouvelle hausse des tarifs réglementés de vente (TRV) commercialisés par EDF doit représenter une augmentation de l’ordre de 21 euros par an pour la facture moyenne d’un consommateur résidentiel, selon la CRE et le ministère.

« Les consommateurs résidentiels français bénéficient en moyenne d’une électricité beaucoup moins chère que la moyenne européenne et près de 60% moins chère que les consommateurs résidentiels allemands », avance le gouvernement.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Bourse : quelques conseils pour ne pas céder à la panique

Les tempêtes boursières font partie intégrante des aléas du placement en actions. Gardez votre sang-froid et votre cap : nos…

28/02/2020 17:45

Investissement locatif: les conditions d’emprunt se durcissent

Le resserrement des conditions de crédit ne se limiterait pas aux primo-accédants. Il concernerait aussi les candidats à l'investissement locatif,…

28/02/2020 16:03

Vers une baisse des tarifs des notaires

La loi Macron n’ayant pas eu tous les effets escomptés, une nouvelle méthode de calcul des prix des professions réglementées…

28/02/2020 15:45

Coronavirus: des recours limités en cas de retard dans une livraison?

L'épidémie de coronavirus impacte l'économie. Des usines sont à l'arrêt, l'unique train de fret Chine-France est à l'arrêt, des axes…

28/02/2020 15:11

La dynamique positive du crédit bientôt enrayée ?

Le robinet pourrait se fermer pour 10% des ménages avec les recommandations du HCSF.

28/02/2020 13:56

Placements: devenez copropriétaire d’un commerce de proximité

Le financement participatif permet aussi de placer son argent. Moyennant un ticket d'entrée de 50 euros, My Korner Shop propose…

28/02/2020 13:33