Attention, votre chargeur de smartphone peut vous causer un accident

Selon l’association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir, 50% des modèles de chargeurs de smartphones sont dangereux.

L'UFC-Que Choisir a saisi la répression des fraudes pour qu’elle procède au retrait des chargeurs défectueux mis en cause. Crédit: iStock

Intriguée par des écarts de tarifs importants sur ces produits, l’association a décidé d’évaluer vingt modèles à petits prix (environ 15 euros) acquis dans divers points de vente (Foir’Fouille, E. Leclerc, Darty, Amazon, Fnac…). Et elle prévient : « les résultats font froid dans le dos ». Il faut dire que sur les 20 chargeurs expertisés, seuls 4 répondent aux normes, cumulant ainsi des risques d’incendie, de chocs électriques ou encore de blessures corporelles.

A LIRE > Ces smartphones qui diffusent beaucoup trop d’ondes électromagnétiques

Le magazine explique avoir procédé en classant les chargeurs testés dans 4 groupes distincts : ceux qui se sont avérés conformes à la réglementation en termes de marquage et de sécurité électrique, ceux qui ont présenté des défauts sans gravité (dont celui d’Apple qui a été expertisé fait partie), ceux présentent de graves manquements et enfin ceux qui sont tellement dangereux qu’il est même inquiétant de les trouver sur le marché. Au nombre de onze, ils sont en grande partie vendus par des tiers sur des marketplaces de la Fnac ou d’Amazon.

Pour ne prendre aucun risque, retrouvez tous les résultats de l’UFC-Que Choisir dans son comparatif.

« Pas une question de prix » 

« Et il ne s’agit pas d’une question de prix », conclut Vincent Erpelding, le spécialiste téléphonie de l’UFC. « Tekmee, vendu moins de 4 € à La Foir’fouille, passe les tests et respecte le marquage réglementaire, alors qu’un modèle acheté 13,99 € sur la marketplace d’Amazon se révèle très dangereux. Condensateur avec isolation insuffisante, absence de protection contre les surcharges ou les courts-circuits…, c’est un florilège d’erreurs grotesques ! Et graves : en plus d’endommager votre smartphone, vous risquez de vous électrocuter ou de causer un départ de feu » ajoute-t-il. L’UFC-Que Choisir rappelle en effet que « s’il n’existe pas de chiffres officiels pour la France, la fédération des assureurs néerlandais indiquait déjà dans un rapport en 2017 que les chargeurs de smartphones sont à l’origine de plus de 50% des incendies domestiques ! ».

A LIRE > L’UFC-Que choisir alerte sur l’arnaque aux smartphones Samsung à 1 euro

En conséquence, le mensuel préconise de ne pas laisser son chargeur de téléphone en charge toute la nuit, de ne pas le laisser sous une couette ou un tapis, de privilégier dans tous les cas le chargeur d’origine ou celui de la tablette… la liste des conseils est longue. Car ces chargeurs représentent de réels dangers pour les consommateurs, avertit l’association qui a saisi la répression des fraudes pour qu’elle intensifie ses contrôles et procède au retrait des produits défectueux mis en cause.

Sur le même thème

Consommation smartphone

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique