Se connecter S’abonner

Alimentation: que veut dire l’étiquette «bien-être animal» qui se généralise dans les supermarchés?

Un nouvel étiquetage va faire son entrée en rayons, pour établir le niveau de conditions de vie de l'animal. Cela concerne pour l'instant les poulets.

De A à E, une nouvelle étiquette à scruter si vous êtes inquiets du bien-être animal. Trois associations de protection des animaux et le groupe Casino ont créé cet écriteau en 2018. De nouvelles marques et distributeurs vont l’adopter à partir du 18 février, selon Le Parisien. L’étiquette se retrouvera ainsi sur plus de 80 millions de poulets par an, soit 10% de la production totale française et elle devrait bientôt concerner également la viande de porc.

Accès à l’extérieur, surveillance des abattoirs, durée de transport limitée

À l’image du Nutri-score, de l’étiquette énergie ou encore du marquage des œufs, chaque lettre correspondra à des critères d’élevage. Le A représente le « niveau de bien-être supérieur » avec durée de transport limitée à quatre heures, un accès à un parcours arboré d’au moins 2 m² par poulet et un maximum de 11 poulets au mètre carré, dans le bâtiment. Pour le A et le B, il y a également des contrôles vidéos dans les abattoirs. Les niveaux vont jusqu’au D pour le niveau standard et au E, pour le « niveau minimal », sans contrôle des critères de l’étiquette.

« L’étiquetage permet de donner une information claire et fiable au consommateur sur le niveau de bien-être animal associé aux produits commercialisés », indique le site. Contrairement à un label comme le Label Rouge, l’étiquette sera présente sur tous les produits, pas seulement ceux d’une qualité supérieure. Pour l’instant, cet affichage ne concerne donc que le poulet, mais il devrait s’appliquer au porc d’ici un an, selon les informations du Parisien.

A LIRE >> Alimentation: les produits végans, chers et parfois trompeurs

Bientôt chez Carrefour et Système U

Le groupe Casino, à l’origine de l’étiquette avec trois associations pour la protection animale (Compassion in World Farming France, Fondation Droit Animal, éthique et sciences, Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs), l’utilise déjà sur certains de ses produits. Ce sera bientôt le cas pour Carrefour et Système U. Côté producteurs, les étiquettes se retrouveront sur les poulets fermiers de Loué, les Fermiers du Sud-Ouest et Galliance.