Amendes, impôts: quels sont les départements où les payer chez un buraliste

Dix-huit départements expérimentent le paiement des impôts locaux et des amendes chez les buralistes. Une possibilité, valable également pour des sommes dues aux collectivités territoriales et aux hôpitaux, qui s’étendra à toute la France en juillet 2020.

Le paiement peut s'effectuer en espèces pour des montants inférieurs à 300 euros ou en carte bancaire. Crédit: iStock.

Des départements à dominante rurale testent le règlement d’amendes, des impôts locaux, mais aussi de la cantine ou de la crèche auprès de buralistes. Le paiement peut s’effectuer en espèces pour des montants inférieurs à 300 euros ou en carte bancaire sans limitation de montant. Une mesure qui sera étendue au reste de la France en juillet 2020. À partir de cette date, 3 400 communes seront concernées par ce dispositif qui pourrait impliquer 4 700 bureaux de tabac.

Portée par le ministère de l’Action et des Comptes publics, la mesure pallie la disparition de trésoreries en zone rurale. Elle vise aussi à diversifier l’activité des buralistes. Pour les impliquer dans ce dispositif, un partenariat a été instauré avec la Française des jeux. Il permet aux buralistes de scanner les codes-barres présents sur les avis d’imposition à l’aide du terminal qu’ils utilisent pour valider les bulletins de jeux.

70% des paiements aux guichets sont des factures

L’expérimentation englobe les montants payables aux guichets de l’administration comme les taxes foncière et d’habitation. Les factures d’hôpital, ainsi que celles des crèches et des cantines bénéficient aussi de cette possibilité. Selon un communiqué du ministère, ces trois dernières représentent à elles seules plus de 70% des paiements aux guichets.

A LIRE >> Billets de train SNCF: les buralistes de ces cinq régions vont pouvoir en vendre dès la fin juillet

Les départements concernés par l’expérimentation sont : l’Aveyron, le Calvados, la Charente-Maritime, la Corrèze, les Côtes-d’Armor, l’Eure-et-Loir, le Gard, la Loire, la Marne, l’Oise, le Bas-Rhin, la Haute-Saône, la Seine-et-Marne, le Vaucluse, les Hauts-de-Seine, la Guadeloupe, la Martinique et la Corse-du-Sud.

Sur le même thème

Amende radars impôts locaux

Réactions et commentaires

Sur la même thématique