Les prix des billets de TGV font le grand écart

60 Millions de consommateurs a comparé les prix réels des billets de TGV au plafond tarifaire des principales lignes de TGV. Cette étude fait ressortir un manque de clarté des prix, mais aussi un effet yo-yo.

En-dessus du plafond tarifaire, la SNCF a quasiment les mains libres pour fixer le prix de ses billets de TGV. Credit:ROMUALD MEIGNEUX/SIPA.

Le mensuel 60 Millions de consommateurs s’est basé sur l’étude de
2 859 trains pour conclure que la SNCF est toujours en proie à son vieux démon qui l’empêche de proposer des tarifs clairs, malgré la promesse faite il y a plus d’un an. Selon le magazine, la société de transport ne remplit pas non plus son engagement de flexibilité.

Le gros point noir qui ressort de l’enquête est le grand écart réalisé par les prix des billets de certaines lignes de TGV. Ce n’est pas neuf, voyager le week-end coûte plus cher qu’en semaine. Il n’empêche que pour le magazine, les variations de prix restent opaques. Bénéficiant d’une large autonomie dans la fixation des prix des billets, la SNCF doit essentiellement respecter un plafond tarifaire pour chaque trajet. Homologué par l’État, il est fixé à 63 euros pour un Lille-Paris, à 107 euros pour un Lyon-Paris… Au-dessous de ce montant, la SNCF a quasiment les mains libres. Elle en profite tout particulièrement sur la ligne Lyon-Paris. Sur ce trajet, le prix moyen d’un aller simple en seconde classe est de 71,32 euros (soit 74% du prix plafond). Les TGV Reims-Paris, Grenoble-Paris et Dijon-Paris, suivent dans ce classement. De manière générale, le prix moyen est régulièrement supérieur à 50% du maximum autorisé.

Acheter à l’avance, une fausse bonne affaire ?

Parallèlement, si acheter son billet longtemps à l’avance reste un gage d’une bonne affaire, celle si n’est pas si faramineuse que pourrait l’espérer le voyageur. La réduction oscillerait entre 8 et 13% pour un achat effectué 15 jours avant la date de départ, par rapport au prix affiché la veille du jour J. Et pour un départ programmé lors des congés scolaires, il ne servirait à rien de vous précipiter tant la différence sera minime.

A LIRE >> SNCF: des Ouigo entre les centres-villes de Lyon et Paris dès le 1er juin

Ce n’est pas la première fois que 60 Millions de consommateurs adresse un carton jaune à la SNCF. En janvier dernier, le mensuel lui a décerné un «cactus d’or», soit l’équivalent d’une médaille du pire service…

Sur le même thème

prix Prix des transports collectifs SNCF

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique