Se connecter S’abonner

Coronavirus: les prix des gels désinfectants encadrés dès vendredi 6 mars


Les bouteilles de gel hydroalcoolique ne pourront pas dépasser 2 euros les 50 ml.

Crédit: iStock.

« Je vous annonce que nous prendrons aujourd’hui le décret d’encadrement des prix des gels hydroalcooliques », avait annoncé Bruno Le Maire, mercredi matin sur BFM Business. Le décret voulu par le ministre de l’Économie entrera en vigueur ce vendredi, selon les informations d’Europe 1. Il y a quelques jours, Bruno Le Maire avait affirmé que les tarifs de ces gels désinfectants avaient doublé voire triplé avec la propagation du coronavirus. Les prix vont ainsi être plafonnés à 2 euros les 50 ml, 3 euros les 100 ml, et 5 euros les 300 ml.

Les fabricants et vendeurs en ligne également concernés

Après validation par le Conseil d’État, tous les acteurs du secteur seront concernés par cet encadrement des prix, des fabricants aux grossistes en passant par les pharmaciens, les grandes surfaces et les vendeurs en ligne. Depuis plusieurs jours, de nombreux abus ont été constatés par les consommateurs dans les pharmacies et sur internet.

A LIRE >> Coronavirus : Bruno Le Maire assure qu’il « n’y a pas de pénuries » dans la grande distribution

Une amende de 7 500 euros par produit vendu

Sur demande du ministre de l’Économie, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a ouvert une enquête. Les premières conclusions évoquent « un manque de disponibilité des produits », rapporte Bruno Le Maire. Ce dernier a voulu rappeler aux Français qu’un lavage de mains au savon est « tout aussi efficace » et que le gel hydroalcoolique se montre utile quand il n’y a pas d’eau et de savon disponible.

En cas de non-respect de cet encadrement des prix, le fraudeur risque une amende de 7 500 euros par produit vendu. En cas de récidive, ce montant peut être multiplié par deux.