Paiement sans contact : la carte anti-piratage d’une entreprise française 

La startup Absolut Secure a développé une puce qui désactive la fonction sans contact au contact de votre carte bancaire. 

La carte « anti sans contact » ressemble à une carte bleue classique, sauf qu’elle sert à bloquer les ondes, à désactiver le partage de données de la puce. Crédit: BEBERT BRUNO/SIPA

Cet été, les forces de l’ordre s’alarmaient d’une arnaque au paiement sans contact sur les plages de la Côte d’Azur. Le malfrat placerait un terminal de paiement à côté du sac et déroberait de l’argent sur le compte bancaire. L’inquiétude existe en effet autour des piratages des cartes bancaires avec paiement sans contact. Pour éviter ces arnaques, une startup française propose une carte anti-arnaque à 24,99 euros. 

Une carte « anti sans contact » 

L’idée est simple. La carte « anti sans contact » ressemble à une carte bleue classique, sauf qu’elle sert à bloquer les ondes, à désactiver le partage de données de la puce. Quand elle est au contact de la carte bancaire, le paiement sans contact est donc suspendu. C’est la création de deux étudiants en ingénierie d’affaires, raconte Les Echos. D’autres solutions existaient déjà comme les étuis protecteurs et autre porte-cartes de plus en plus à la mode. 

Le but est d’éviter tout vol de données, ou autre piratage. « Des hackers peuvent sans grande difficulté récupérer le numéro de CB et aussi, avec un scanner longue portée de plusieurs mètres qui est dissimulé dans un sac, le signal RFID correspondant pour l’utiliser par la suite à leur profit », résume le quotidien. Si le paiement sans contact est bloqué, la carte peut aussi désactiver les cartes de transport ou de fidélité. 

A LIRE >> La mise en place des paiements en ligne ultra-sécurisés repoussée à 2022

Un risque à nuancer 

Ce type de risque est souvent évoqué, mais le chef du service de surveillance des moyens de paiements scripturaux de la Banque de France, Julien Lasalle, affirmait en décembre au Parisien qu’aucun détournement de données n’avait pour l’instant été recensé. L’autorité bancaire reste toutefois vigilante sur le sujet. 

Sur le même thème

carte bancaire Fraude carte bancaire paiement vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique