Se connecter S’abonner

Coronavirus: Airbnb va dédommager les loueurs de logements

La plateforme annonce mettre sur la table 250 millions de dollars pour aider les loueurs qui font face à des désistements de dernière minute.

Si les voyageurs qui annulent leur(s) réservation(s) Airbnb ont pu obtenir un remboursement de la part de la plateforme, les loueurs de logements (les « hôtes ») étaient aussi en attente d’un geste de le part d’Airbnb. Le journal Le Parisien rapporte qu’un geste (répétition) sera finalement fait.

Ainsi, les « hôtes » vont recevoir de la part d’Airbnb 25% des sommes qu’ils auraient dû toucher pour les réservations annulées qui devaient avoir lieu entre le 14 mars et le 31 mai. Dans un message mis en ligne lundi 30 mars, le PDG d’Airbnb, Brian Chesky, indique que cette mesure va coûter 250 millions de dollars (228 millions d’euros) à l’entreprise. Un fond uniquement dédié aux « super-hôtes », doté de 9 millions d’euros, sera aussi créé pour permettre à ces gros loueurs de payer leurs échéances.

A LIRE >>> Coronavirus: les nouvelles conditions d’annulation des voyages

Paiement mensuel

Les loueurs éligibles recevront un e-mail contenant plus d’information sur le dédommagement début avril. Les paiements seront mensuels : « Vous pourriez en fait avoir droit à plusieurs versements. Nous pouvons mieux gérer et comptabiliser les versements que nous enverrons aux hôtes en réalisant un paiement mensuel plutôt qu’un paiement pour chaque annulation », justifie Airbnb. Pour ce qui est des réservations effectuées au plus tard le 14 mars, avec une date d’arrivée après le 31 mai, Airbnb demandera bientôt aux voyageurs concernés de confirmer ou non cette réservation. 

A LIRE >>> Airbnb: des aides pour équiper les logements de dispositifs anti-fête

En ce qui concerne les voyageurs, ceux-ci peuvent (pour une réservation effectuée au plus tard le 14 mars avec une date d’arrivée comprise entre le 14 mars et le 31 mai) bénéficier de la politique commerciale d’Airbnb liée aux cas de force majeure qui inclue un remboursement intégral en cas de circonstances liées au Covid-19. Par ailleurs, une fonctionnalité va permettre aux voyageurs de faire des dons à des hôtes avec lesquels ils entretiennent un lien.