Coronavirus: une question juridique? Les notaires lancent un service d’écoute

Malgré le confinement, les notaires sont toujours au travail. Ce service de renseignement par téléphone, le 3620, sera disponible jusqu’au 10 avril.

Les notaires sont joignables au 3620 jusqu'au 10 avril. Crédit: Istock

Les notaires de France lancent ce mercredi 1er avril un service d’écoute par téléphone pour tous ceux qui ont des questions juridiques en lien avec la crise sanitaire actuelle, liée à l’épidémie de Covid-19. Jusqu’au 10 avril, des consultations par téléphone pourront avoir lieu, en composant le « 3620 dites notaire ». Ce numéro est au prix d’un appel local. Des notaires issus de toute la France seront disponibles du lundi au vendredi, de 15 heures à 17 heures.

A LIRE >>> Immobilier: ne pas se présenter chez le notaire pour cause de maladie même grave vaudra paiement de pénalités

Jean-François Humbert, le président du Conseil supérieur du notariat, indique qu’en raison de l’épidémie, les études notariales ont dû fermer leurs portes. « Pour autant, les notaires poursuivent leur activité et sont joignables par téléphone, par courrier, par mail ou visioconférence. La mise en place de ce numéro 3620 est une nouvelle illustration du lien permanent qui existe et qui se poursuit malgré le contexte entre les Français et le notariat ».

A LIRE >>> Tarifs des notaires : le gouvernement n’est pas allé aussi loin que l’aurait souhaité l’autorité de la concurrence

Les avocats reçoivent à distance aussi

Les notaires ne sont pas les seuls à avoir mis en place ce type de consultations à distance. Ainsi, jusqu’au 6 avril, le Conseil national des barreaux de France a mis en ligne (sur avocat.fr) un espace où les particuliers peuvent poser leurs premières questions liées à la crise sanitaire gratuitement. Il suffit d’envoyer la demande via le formulaire en ligne et un avocat rappelle sous 24 heures. La consultation dure 30 minutes. S’il s’agit d’une question non liée à la crise sanitaire, alors le particulier sera redirigé vers une consultation juridique payante.

Sur le même thème

notaire vie pratique

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique