Se connecter S’abonner

La Halle pourrait fermer jusqu’à 200 magasins en France

Le groupe Vivarte, qui possède l’enseigne La Halle, va demander l’ouverture d’une procédure de sauvegarde. Jusqu’à 200 magasins sont menacés de fermeture.

La Halle (groupe Vivarte) enseigne franaise de vetements et chaussures envisage une procedure de sauvegarde. Cette procedure permetterai a la marque la possibilite de differer le paiement des loyers de ses 860 magasins en France. Alencon le 12/04/20209.//SICCOLIPATRICK_9G5A2699/2004131705/Credit:SICCOLI PATRICK/SIPA/2004131712

L’enseigne d’habillement et de chaussures La Halle va faire l’objet d’une demande d’ouverture de procédure de sauvegarde, examinée à partir du 21 avril. Le groupe Vivarte, qui détient la marque, l’a annoncé mercredi 15 avril, en raison « du rythme de consommation de cash » au sein de l’entreprise, selon son président Patrick Puy, qui s’est confié au Monde. La Halle a consommé l’essentiel des 100 millions d’euros de trésorerie. Somme absorbée depuis la fin août 2019. La dégradation se serait accélérée avec la fermeture des magasins mi-mars.

Le groupe Vivarte enregistre une perte de chiffre d’affaires de 106 millions d’euros

Le groupe pourrait avoir perdu 106 millions d’euros de chiffre d’affaires entre le 15 mars et le 11 mai, date annoncée par le président de la République Emmanuel Macron comme la fin du confinement. Vivarte détient également les chaînes Minelli et Caroll, mais elles ne sont pas concernées par une demande de procédure de sauvegarde. Le groupe emploie 6 500 salariés en France et génère 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires.

Pour éviter la cessation de paiements, Vivarte souhaite déposer une demande de procédure de sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Paris pour permettre « de donner un cadre clair à la suspension des paiements », selon Noam Ankri, du cabinet d’avocats Ashurst, interrogé dans le quotidien national. Par exemple, le paiement des loyers des magasins aux bailleurs peut être évité à l’enseigne La Halle.

À LIRE >> L’enseigne de chaussures « André », première victime économique du coronavirus

Plus d’une centaine de magasins La Halle seront fermés ou cédés

L’enseigne française de chaussures et de vêtements réfléchit à fermer ou céder plus d’une centaine de magasins. « Nous avons en gros 150 à 200 magasins qui sont non ‘’contributifs’’ et qui vont peut-être devenir 250 parce que la situation économique ne va pas s’améliorer », a déclaré le président de Vivarte. La procédure de sauvegarde équivaudrait « à une restructuration à moindre frais », selon les syndicats, cités dans Ouest-France.