Se connecter S’abonner

Les voyagistes reportent à nouveau les départs jusqu’au 29 mai

Les tour-opérateurs français ont annoncé un nouveau report des départs, jusqu’au week-end de la Pentecôte, soit le vendredi 29 mai.

Crédit : Istock.

Les voyageurs doivent encore attendre pour partir en vacances : les professionnels ont repoussé une nouvelle fois la date des départs, jusqu’à la fin du mois de mai. Le report concernait jusqu’à présent les départs prévus avant le 15 mai, mais l’annonce du prolongement du confinement a changé la donne. 

Le communiqué du syndicat des tour-opérateurs (SETO) précise que la décision est motivée par « la situation sanitaire » et « les circonstances inévitables et exceptionnelles qui imposent des restrictions de voyages ». En effet, le président Emmanuel Macron a annoncé que les Français devaient rester confinés chez eux jusqu’au 11 mai.

Les voyages organisés peuvent être reportés pendant 18 mois

Les voyages organisés, séjours tout compris ou encore les prestations indépendantes, comme un hébergement ou une location de voiture, annulés à partir du 1er mars et jusqu’au 15 septembre, en raison de l’épidémie de Covid-19, peuvent être reportés pendant 18 mois, au moyen d’un avoir. Le professionnel peut proposer en échange une prestation équivalente, ou d’un montant supérieur, ou plusieurs séjours d’un montant inférieur. Au bout de 18 mois, si le client n’a pas utilisé son avoir, il pourra obtenir un remboursement. Attention, l’avoir ne concerne pas les services de transport sec, par exemple les vols d’avion pris à part.

À LIRE>>Coronavirus: les nouvelles conditions d’annulation des voyages

En fonction des contraintes des compagnies maritimes et fluviales, la disposition de report des voyages peut être adaptée, « mais également en fonction des possibilités de réouvertures de destinations à la suite de l’annonce de la fin du confinement en France ». Les tour-opérateurs tiendront leurs clients informés. Les agences de voyages sont à disposition pour répondre à leurs interrogations.