Se connecter S’abonner

Consommation: le prix des produits frais explose de 18% en avril

Pendant cette période de confinement, les Français consomment beaucoup moins, à part pour se nourrir, et le prix des produits frais connaît une inflation très importante, selon l’Insee.

hausse des prix
Crédit: iStock.

Le confinement marque un changement profond des habitudes des Français et cela se voit sur leur façon de consommer. Ainsi, au mois de mars, leurs dépenses ont chuté de 18%, la baisse la plus significative jamais enregistrée par l’Insee. Les seuls achats qui augmentent concernent l’alimentaire avec une hausse de 8%. En avril, l’institut note une baisse de l’inflation couplée à une explosion des prix des fruits et légumes de 18%. 

L’inflation baisse 

Les prix à la consommation augmentent de 0,4% sur un an en avril. On remarque donc une inflation moindre par rapport à mars (0,7%) et surtout par rapport à la même période l’année dernière, où les prix augmentaient de 1,3%. « Cette baisse de l’inflation résulterait d’un recul accentué des prix de l’énergie et d’un net ralentissement des prix des services », explique l’Insee. 

A LIRE >> Le classement des banques les moins chères en 2020

Les prix des aliments augmentent 

Se nourrir coûte de plus en plus cher en période de confinement. En mars, les prix des aliments montaient de 1,9% sur un an, en avril, il augmente de 3,7%. Mais la hausse la plus flagrante reste l’inflation des produits frais. En avril, le prix des fruits et légumes a gonflé de 18%, un chiffre bien plus élevé qu’en mars (4,7%) et qu’en avril 2019 (3,7%).