Se connecter S’abonner

Coronavirus: plus de 7 milliards d’euros ont été levés par l’Union européenne pour un vaccin

L’Union européenne a lancé un téléthon mondial pour financer la recherche sur le vaccin contre le Covid-19 : elle a récolté 7,4 milliards d’euros.

Crédit: iStock.

La présidente de la Commission européenne a annoncé lundi 4 mai avoir récolté plus de 7 milliards d’euros de dons – 7,4 milliards exactement – pour la recherche et le développement d’un vaccin contre le Covid-19. Ursula von der Leyen a précisé que l’objectif est presque atteint puisqu’il était de 7,5 milliards d’euros. D’autant que la Turquie, la Principauté de Monaco et la Banque européenne doivent encore préciser le montant de leurs contributions, ce qui pourrait permettre d’atteindre ledit objectif.

La France donnera 500 millions d’euros

La France a promis de donner 500 millions d’euros, l’Allemagne, 525 millions. Avec la Commission européenne – un milliard d’euros – la cagnotte a rapidement atteint les deux milliards. Parmi les autres pays donateurs, il faut noter la participation de la Chine, qui s’est engagée à hauteur de 45,6 millions d’euros. L’Afrique du Sud a promis plus d’un milliard d’euros. Parmi les donateurs privés figurent Madonna, Bill et Melinda Gates.

Plus de cent projets de recherche sont développés dans le monde

Les Européens redoutent une accélération des rivalités alors que plus de cent projets de recherche sont actuellement menés dans le monde. Huit sont déjà au stade d’essai clinique aux États-Unis, en Chine et en Europe. De son côté, Donald Trump est en conflit ouvert avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le président américain a par ailleurs affirmé lundi 4 mai, dans une interview accordée à Fox News, qu’un vaccin pourrait être trouvé « avant la fin de l’année », mais plusieurs dirigeants, dont le Français Emmanuel Macron, restent prudents.

À LIRE>> Coronavirus: les faux remèdes se multiplient

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a de son côté averti qu’il faudra « cinq fois ce montant » de 7,5 milliards d’euros pour développer et distribuer le vaccin, qui devra être « un bien public mondial », selon les mots du président français Emmanuel Macron.