La « prime Covid » de 1 500 euros sera distribuée aux soignants dans 40 départements

Les personnels hospitaliers de 40 départements recevront la « prime Covid » de 1 500 euros promise par le gouvernement.

La prime Covid s’élève à 1 500 euros « net de tout », sans cotisation ni impôts. Crédit: iStock.

Les soignants hospitaliers de 40 départements vont recevoir la prime promise par le gouvernement, d’un montant maximal de 1 500 euros nets, a annoncé mercredi 13 mai le ministère de la Santé. Les départements concernés sont ceux du nord et de l’est du pays, durement frappées par le Covid-19, précise Le Figaro. Il y a aussi les départements d’Île-de-France et de Bourgogne-Franche-Comté, en plus des Hauts-de-France et du Grand Est. S’y ajoutent quatre départements d’Auvergne-Rhône-Alpes et d’autres, comme les Bouches-du-Rhône ou encore Mayotte.

Pour tous les personnels hospitaliers concernés, la somme devrait être payée « dès le mois de mai ». Cependant, le versement reste suspendu à la parution d’un décret, qui doit en préciser les modalités, et ce texte est « sur le point d’être signé », a affirmé la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye mercredi 13 mai.

À LIRE>> Des aides financières vont être versées aux professionnels de santé en ville

La prime Covid s’élève à 1 500 euros « net de tout », sans cotisation ni impôts, pour les soignants des hôpitaux dans les départements les plus touchés. En dehors de ces zones, « les agents ayant travaillé dans les services Covid + des hôpitaux de référence percevront également la prime de 1 500 euros ». « Ceux des autres services percevront une prime de 500 euros », selon le ministère de la Santé.

Une prime de 1 500 euros aussi versée aux personnels des Ehpad

Par ailleurs, les personnels des Ehpad devraient aussi recevoir une prime de 1 500 euros. L’annonce avait été faite jeudi 7 mai. Elle concerne les travailleurs dans les maisons de retraite dans les « 33 départements où l’épidémie aura été la plus forte », avait déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran. De plus, le gouvernement va débloquer 475 millions d’euros de crédits supplémentaires pour les Ehpad.

Sur le même thème

Coronavirus fonctionnaires médicaments santé

Réactions et commentaires

Sur la même thématique