Se connecter S’abonner

Les tour-opérateurs repoussent à nouveau les départs jusqu’au 26 juin

En raison de la situation sanitaire, les tour-opérateurs repoussent les départs en voyage jusqu’au 26 juin inclus.

Crédit: iStock.

Les tour-opérateurs reportent à nouveau tous les départs, jusqu’à la fin juin. Le syndicat Seto l’a annoncé ce vendredi 15 mai dans un communiqué. Une annonce qui contrebalance avec le positivisme affiché par le chef du gouvernement : Édouard Philippe a déclaré jeudi 14 mai que les Français pourraient « partir en vacances en juillet et en août », en France uniquement. Le syndicat Seto, qui représente la majorité des voyagistes français, écrit que « compte tenu de la situation sanitaire et des circonstances inévitables et exceptionnelles qui imposent des restrictions de voyage », les départs sont reportés « jusqu’au vendredi 26 juin inclus ».

L’incertitude demeure sur la réouverture des frontières. Le Seto précise cependant que la disposition pourra être « adaptée en fonction des possibilités de réouvertures de destinations ». Le syndicat de tour-opérateurs avait annoncé sa première restriction de voyages le 26 janvier, en raison de l’épidémie de Covid-19. Elle concernait les voyages organisés vers la Chine.

Les États membres de l’UE appelés à lever progressivement les restrictions de voyage

Le secteur du tourisme est durement touché par la crise sanitaire. Le gouvernement a annoncé un plan de sauvetage inédit qui se chiffre à un total de « 18 milliards d’euros ». Parmi les annonces d’Édouard Philippe, le remboursement des réservations de l’été en France, en cas d’annulation en raison du Covid-19. Cependant, si le Premier ministre a parlé des vacances en métropole et en outre-mer, il n’a pas encore mentionné les vacances à l’étranger.

À LIRE>> Pierre & Vacances proposera l’annulation gratuite des séjours jusqu’à trois jours avant

Mercredi 13 mai, la Commission européenne a présenté des orientations et des recommandations pour aider les États membres de l’UE à lever progressivement les restrictions en matière de voyages. L’Autriche et l’Allemagne prévoient déjà de rétablir à partir du 15 juin la libre circulation à leur frontière commune.