Des chèques vacances tourisme seront distribués cet été aux Français les plus modestes

Les Français les plus modestes devraient recevoir des chèques vacances tourisme pour partir cet été, ainsi que ceux qui se sont trouvés « en première ligne » pendant l’épidémie.

Concernant les chèques vacances périmés pendant le confinement, Jean-Baptiste Lemoyne prévoit de les reporter « d’un ou deux mois ». Crédit : ALLILI MOURAD/SIPA

L’État et les régions vont financer des chèques vacances tourisme qui seront distribués aux Français les plus modestes, ainsi qu’à ceux qui sont « en première ligne » pendant l’épidémie de coronavirus, a annoncé sur RTL, mercredi 20 mai, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Jean-Baptiste Lemoyne est « en train de travailler avec les régions pour (en) organiser la distribution ».

Ces chèques vacances tourisme permettront « de favoriser le départ à ceux qui ont vécu le confinement dans des conditions difficiles », a précisé le secrétaire d’État. Concernant les chèques vacances périmés pendant le confinement, Jean-Baptiste Lemoyne prévoit de les reporter « d’un ou deux mois ».

Le gouvernement espère la réouverture des campings le 2 juin

Concernant la réouverture des campings, le gouvernement doit rencontrer les professionnels du secteur « en milieu de semaine prochaine pour donner les conditions d’ouverture et les calendriers ». Des protocoles sanitaires ont été mis en place. « Si l’épidémie continue à reculer, ce serait un formidable signal que de pouvoir rouvrir dès le 2 juin » a précisé Jean-Baptiste Lemoyne. Enfin, concernant la réouverture des frontières de l’Europe, le gouvernement espère une ouverture partielle « autour du 15 juin, et plus tard une levée générale ».

À LIRE>> SNCF: la réservation des trains pour cet été ouvre ce vendredi 15 mai

Par ailleurs, le gouvernement a rejeté l’idée de demander aux gestionnaires d’autoroutes la gratuité des péages cet été, comme le demandait la présidente d’Occitanie Carole Delga. Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État aux transports, a annoncé mardi 19 mai que l’idée était « sur le plan pratique et contractuel, assez inopérante ».

Sur le même thème

Coronavirus Prix des vacances vacances Vacances pas chères

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique