Une nouvelle banque en ligne pour les PME arrive sur le marché

Une banque en ligne vient d’obtenir son agrément bancaire : elle s’appelle Memo Bank et elle est destinée aux petites et moyennes entreprises (PME).

Le marché des banques en ligne et néobanques est déjà bien encombré. Crédit: iStock.

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et la Banque centrale européenne (BCE) viennent de donner leur agrément bancaire à Memo Bank, une nouvelle banque en ligne, destinée aux PME. Elle est fondée par Jean-Daniel Guyot et selon lui « c’est une première depuis cinquante ans ». Il a aussi créé le site de revente en ligne de billets Captain train, revendu 200 millions d’euros au britannique Trainline, en 2016, selon Challenges. Le dirigeant souhaite créer la banque « la plus technologique de la place, et cette technologie sera au service du client », explique-t-il. Jean-Daniel Guyot a levé 20 millions d’euros supplémentaires pour financer le lancement de Memo Bank, après avoir consacré une première levée de fonds à l’obtention de l’agrément bancaire et au développement de son propre système de gestion de comptes.

Un marché des banques en ligne déjà bien fourni

Le marché des banques en ligne et néobanques est déjà bien encombré : Qonto, Shine, Anytime séduisent les entrepreneurs depuis plusieurs années. La néobanque Qonto a levé 100 millions d’euros en janvier dernier pour financer son développement, et elle compte 75 000 clients professionnels. Memo Bank choisit donc de cibler les PME plutôt que les entrepreneurs et les microentreprises : il s’agit des entreprises qui ont un chiffre d’affaires d’au moins deux millions d’euros et qui emploient plus de neuf salariés. Cela représente un vivier d’au moins 150 000 entreprises françaises.

>Les néobanques ont séduit 10% des Français (s’ouvre dans un nouvel onglet) »>À LIRE >>Les néobanques ont séduit 10% des Français

Memo Bank devra aussi affronter les banques traditionnelles, qui souhaitent conserver la clientèle des PME et proposent aussi des offres 100% digitales pour toute une gamme d’entrepreneurs. Crédit du Nord et Crédit agricole en font partie.

Sur le même thème

Banques en ligne Néobanques PME

Réactions et commentaires

Sur la même thématique