Vacances : gare aux arnaques « à l’irlandaise » sur les aires de repos

Les gendarmes alertent sur cette escroquerie qui se multiplie pendant les vacances d’été et qui fait perdre à ses victimes plusieurs centaines d’euros. 
Il peut s’agir d’un couple comme d’une famille avec des enfants, pour susciter la compassion et inciter à aider. Crédit: iStock.

L’arnaque s’appelle « à l’irlandaise ». Il ne s’agit pas du titre d’un film policier, comme on pourrait le croire, mais d’une véritable escroquerie qui a lieu chaque année sur la route des vacances. Des anglophones se font passer pour des touristes désoeuvrés et prétextent un accident de voiture pour soutirer à leurs victimes plusieurs centaines d’euros.

Susciter la compassion

La gendarmerie de la Haute-Marne a publié un message sur Facebook pour appeler à la vigilance face à ce type d’arnaque. « Chaque année, les escroqueries à l’irlandaise se multiplient », écrivent les militaires. La technique est simple : des personnes « très bien habillées » viennent à votre rencontre en anglais, se font passer pour des voyageurs à qui il est arrivé un accident de voiture ou un vol. Ils affirment avoir perdu toutes leurs affaires, ne plus avoir d’argent, de moyens de paiement et de papiers d’identité pour rentrer dans leurs pays et ne pas savoir à qui s’adresser pour régler la situation.

Il peut s’agir d’un couple comme d’une famille avec des enfants, pour susciter la compassion et inciter à aider. Les malfaiteurs demandent alors de l’argent, « quelques centaines d’euros », pour leur permettre de retourner chez eux, en assurant qu’ils rembourseront la somme et en donnant leurs coordonnées, ainsi que des preuves de l’accident, comme une photo avec une plaque d’immatriculation par exemple. L’arnaque est bien rodée. « Évidemment, aucun remboursement ne vous sera jamais adressé », précisent les gendarmes.

A LIRE >> Coronavirus: les vacances seront-elles vraiment remboursées?

« Ils repèrent les profils »

« Ils jouent sur la fragilité des gens. Ils repèrent les profils. Ils sont opportunistes. Si vous êtes à l’écoute, eux savent qu’ils vont pouvoir arnaquer », explique un gendarme au site de France 3. Cette pratique aurait souvent lieu pendant les vacances estivales, sur les aires d’autoroutes, alors mieux vaut être prévenu et rester vigilant.

Sur le même thème

arnaques vacances vie pratique

Réactions et commentaires

Sur la même thématique