Se connecter S’abonner

Jean Castex annonce un plan de relance économique, le chômage des jeunes comme priorité absolue

20 milliards d’euros pour l’écologie, 40 milliards pour l’industrie, un plan d’urgence pour l’emploi des jeunes… Le Premier ministre Jean Castex a dévoilé son plan de relance lors de son discours de politique générale mercredi 15 juillet.

Le Premier ministre a pris la parole pendant une heure devant les députés mercredi 15 juillet : Jean Castex a dévoilé lors de son discours de politique générale les grandes lignes du plan de relance du gouvernement, d’un montant de 100 milliards d’euros au total. S’il a reconnu que ce plan aura un coût pour les finances publiques, il a précisé que « la réponse ne saurait être l’austérité budgétaire qui ne ferait qu’aggraver les choses ».

La priorité absolue du gouvernement dans les 18 prochains mois, c’est la lutte contre le chômage. Les jeunes figurent au cœur du plan d’urgence gouvernemental : « 700 000 d’entre eux vont bientôt se présenter sur le marché du travail », a déclaré Jean Castex et « aucun d’entre eux ne doit se trouver sans solution ». Vendredi 17 juillet, un plan pour la jeunesse sera discuté avec les partenaires sociaux. En 2021, 200 000 places supplémentaires de formation seront ouvertes. Le Premier ministre a annoncé la création de 300 000 parcours et contrats d’insertion pour les jeunes les plus en difficulté et de 100 000 places de plus en service civique. Pour les étudiants boursiers, des repas à un euro vont être proposés dans les restaurants universitaires à la rentrée.

40 milliards d’euros pour l’industrie

Autre annonce du Premier ministre à l’Assemblée nationale, une enveloppe de 40 milliards d’euros pour l’industrie et de 20 milliards pour l’écologie. L’objectif est la rénovation urbaine de 300 quartiers d’ici la fin de l’année prochaine. « Le plan de relance proposera de mobiliser plus de 20 milliards d’euros pour la rénovation thermique des bâtiments, pour réduire l’émission des transports et de nos industries, pour produire une alimentation plus locale et durable, pour soutenir les technologies de demain comme les batteries, pour mieux recycler et moins gaspiller », a annoncé Jean Castex. Un projet de loi spécifique sera présenté à l’automne.

>> Plan de relance: les annonces d’Emmanuel Macron (s’ouvre dans un nouvel onglet) »>A LIRE >>> Plan de relance: les annonces d’Emmanuel Macron

Outre ces annonces, le Premier ministre a aussi évoqué la revalorisation de manière exceptionnelle de l’allocation de rentrée scolaire dès la rentrée de septembre. De plus, six milliards d’euros seront investis dans le système de santé. Enfin, Jean Castex a exclu une augmentation des impôts, comme le président Emmanuel Macron dans une interview télévisée le 14 juillet. Le chef du gouvernement n’a en revanche pas évoqué la taxe d’habitation, comme le laissait entendre le président mardi. Emmanuel Macron a dit que le report de la suppression de la taxe pour les 20% des Français les plus riches est probable.