Un tiers des entreprises a versé la prime Macron cette année

Les entreprises ont versé en moyenne 650 euros de prime à leurs salariés cette année.

Les employés bénéficiaires sont exonérés de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu. Crédit: iStock.

La prime Macron a été versée par un tiers des entreprises en 2020, selon l’Observatoire annuel de la rémunération du cabinet de conseil en ressources humaines LHH. Les entreprises ont versé en moyenne 650 euros à leurs salariés, selon Capital. Le ministère du Travail a permis aux entreprises de moduler le montant de cette prime en fonction du métier des employés, grâce à une ordonnance publiée le 1er avril. La présence sur le lieu de travail pendant le confinement et les mesures de pouvoir d’achat sont les critères pris en compte par les patrons. Les personnes ayant télétravaillé ont reçu une prime moins importante.

D’autre part, l’ordonnance a permis de faciliter le versement de cette prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, aussi appelée prime Macron. Il n’y a plus de condition de disposer d’un accord d’intéressement pour pouvoir la verser : les entreprises qui n’en disposent pas peuvent verser jusqu’à 1 000 euros sans payer d’impôt, ni de charges sociales. Idem pour les employés bénéficiaires, exonérés de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu. Les autres entreprises, qui disposent d’un accord d’intéressement, peuvent aller jusqu’à 2 000 euros.

A LIRE >>Automobile : les primes à la conversion prolongées à partir du 3 août prochain

Jusqu’au 31 décembre 2020

Par ailleurs, la date limite de versement de la prime Macron a été repoussée au 31 décembre 2020. Les députés et les sénateurs ont ajouté ce report dans le cadre du troisième projet de loi de finances rectificative, adopté jeudi 23 juillet. Cependant, l’Observatoire LHH note que beaucoup d’entreprises – la moitié – ont finalisé leur négociation annuelle obligatoire au mois de juin. Elles ont parfois dû réviser à la baisse le budget prévu initialement pour les augmentations, ou bien reporter à plus tard dans l’année les mesures salariales, ou enfin geler les salaires cette année.

Sur le même thème

Coronavirus Entreprises prime Prime Macron

Réactions et commentaires

Sur la même thématique