Se connecter S’abonner

Le marché automobile en baisse de près de 30% sur les neuf derniers mois

En septembre, les ventes de voitures neuves ont baissé de 3% par rapport au même mois en 2019. Sur neuf mois, on compte 1 166 699 nouvelles immatriculations, soit une baisse de 28,9%.

automobile
Crédit: iStock.

Les ventes de voitures neuves baissent en France. Le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA) prévoit ainsi une chute du marché de l’ordre de 25 ou 30% sur l’année 2020. 1,6 million de voitures seraient vendues, soit le nombre d’immatriculations le plus faible depuis 15 ans. Les chiffres publiés par le CCFA sur l’état du marché de septembre confirment cette tendance.

168 290 nouvelles voitures en septembre

En septembre, 168 290 nouvelles immatriculations ont été enregistrées, selon les chiffres du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA). Cela correspond à une baisse du marché de 3% en données brutes, par rapport à septembre 2019. Sur les neuf derniers mois, les ventes de voitures ont chuté de 28,9% avec un total de 1 166 699 immatriculations.

Pour le mois de septembre, les ventes de véhicules utilitaires légers et de véhicules industriels de plus de cinq tonnes se portent mieux avec une hausse de 16,8% pour les premiers et une légère baisse de 0,1% pour les deuxièmes. En revanche, sur neuf mois, ces marchés chutent respectivement de 20,6% et 30,9%. Au mois de septembre, 563 436 voitures d’occasion ont été vendues, soit une croissance de 21,3%. Sur neuf mois, les ventes baissent de façon bien moins importante que pour les automobiles neuves, de 6%.

A LIRE >>> Malus automobile : le détail de ce qui vous attend en 2021 et 2022

Les constructeurs étrangers se portent mieux

Quelles marques sont les plus impactées par cet effondrement du marché ? Les constructeurs automobiles français enregistrent une baisse de 5% de leurs ventes en septembre et de 28,6% sur neuf mois. Opel fait face à la diminution la plus importante (-31,7%), DS voit ses ventes baisser de 25,4%. A l’inverse, Dacia voit ses immatriculations augmenter de 34,9%. En termes de nombre de voitures vendues, Peugeot prend la première place (32 308 ventes) suivie de Renault (30 634) et de Citroën (16 779).

Du côté des groupes étrangers, en septembre, les ventes restent stables (+0,02 %). L’Allemand Volkswagen accroît ses immatriculations de 1,7%, Toyota monte de 5,06%, tandis qu’Audi BMW baisse de 15,66%.