Se connecter S’abonner

Vacances : seuls 14% des Français prévoient de partir à la Toussaint

Les vacances ne sont pas la priorité des Français : ils ne sont que 14% à prévoir de partir à la Toussaint, selon un baromètre Mondial Assistance avec OpinionWay.

vacances caf famille

S’ils disent attendre le dernier moment, les Français sont peu à prévoir de partir pendant les vacances de la Toussaint. En effet, seulement 14% d’entre eux déclarent qu’ils partiront cet automne, en raison de l’épidémie de coronavirus, rapporte le baromètre Mondial Assistance/OpinionWay. Le chiffre est en baisse par rapport à l’année dernière : huit points de moins. Parmi eux, 19% disent qu’ils resteront en France plutôt que de partir à l’étranger. Du coup, le pourcentage de départs en métropole explose, soit 82%, en augmentation de 12 points par rapport à 2019. Par ailleurs, 16% prévoient d’aller dans des lieux moins fréquentés pour éviter les foules. Cependant, ils sont près d’un sur deux (46%) à attendre de voir l’évolution de l’épidémie avant de prendre une décision.

Autre constat dressé par ce baromètre, la baisse du budget moyen pour les vacances de la Toussaint. Il est de 565 euros cette année, soit le niveau le plus bas depuis 2011, une des conséquences de la crise économique. Le budget pour la Toussaint est ainsi en baisse de 151 euros par rapport à 2019. Les personnes interrogées expliquent aussi recourir à leurs propres moyens pour leurs vacances, comme le transport, avec un usage accru de la voiture personnelle pour 53% d’entre elles (contre 36% l’année dernière). Les sondés privilégient aussi le séjour dans leur résidence secondaire pour 47% d’entre eux (contre 33% en 2019). Ils sont aussi intéressés par les activités gratuites : 47% des interrogés contre 35% lors de la précédente étude Mondial Assistance/OpinionWay. Parmi ces derniers, « la randonnée ou les balades à vélo seront ainsi privilégiées par 59% (…). Ce recours aux solutions personnelles permet également de limiter les risques de contagion par le virus », précise encore le communiqué.

A LIRE >>> Travail: 71% des Français continuent à répondre aux emails pendant leurs vacances 

Les séjours en famille ou avec les amis privilégiés

Parmi les projets des vacanciers, les séjours au sein de la famille ou avec les amis sont majoritaires : 36% des sondés vont opter pour ce type de vacances, alors que 10% « préfèrent éviter de rendre visite à leurs proches pour limiter les risques de contamination », indique le baromètre. Si certains disent vouloir passer du temps avec leurs proches, soit 28%, d’autres aspirent à la détente et au repos, 22%. Mais c’est avant tout le changement d’air qui est évoqué par 29% des personnes interrogées, en hausse de sept points par rapport à 2019. Cette étude a été réalisée les 23 et 24 septembre derniers, auprès d’un échantillon de 1 019 personnes représentatif de la population française.