Se connecter S’abonner

L’aide exceptionnelle de solidarité aux familles sera versée à partir du 27 novembre

Les allocataires du RSA toucheront une aide exceptionnelle de solidarité de 150 euros, comme au printemps dernier, versée automatiquement par la CAF.

Des prestations sociales ne vont plus être revalorisées ?

L’aide exceptionnelle de solidarité a été renouvelée en raison du reconfinement. Versée une première fois en avril 2020, cette aide est destinée aux plus précaires, notamment les jeunes de moins de 25 ans et elle commencera à arriver sur les comptes en banque le vendredi 27 novembre. Elle est attribuée aux allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) ou de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS). Son montant pour les personnes sans enfant est de 150 euros par couple. Les familles percevront 100 euros de plus pour chaque enfant à charge, détaille le site de la Caisse d’allocations familiales (CAF).

De plus, les familles avec enfant qui bénéficient de l’Aide personnalisée au logement (APL) percevront aussi une aide, de 100 euros par enfant âgé de moins de 20 ans. Elle est aussi attribuée aux jeunes de moins de 25 ans bénéficiant d’une APL, qu’ils soient étudiants salariés ou non étudiants. Les étudiants boursiers, eux, recevront également la somme de 150 euros début décembre, versée par le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous). Le montant sera versé à partir de fin novembre de manière automatique aux personnes bénéficiaires, à condition d’avoir bien enregistré leurs coordonnées bancaires sur le site de la CAF. Cette dernière enverra un avis par courrier ou par email.

Les moins de 25 ans n’ont pas droit au RSA

Si la Fondation Abbé Pierre a salué l’élargissement de cette aide exceptionnelle de 150 euros, elle regrette encore que les moins de 25 ans soient privés de RSA, sauf sous certaines conditions. De son côté, le Secours catholique, qui a publié le 12 novembre une étude baptisée « État de la pauvreté en France 2020 », réclame la création d’un revenu minimum garanti pour tous, accessible aux jeunes dès 18 ans, équivalent à 50% du revenu médian en France soit 893 euros par mois et par personne. Le montant du RSA pour une personne seule est de 564,78 euros.